France / Économie

Shell quitte la France

Temps de lecture : 2 min

La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell a mis en vente 70% de ses stations-service en France, soit 240 sur un total d'environ 340. «En France, la présence de Shell se réduit comme peau de chagrin» note Les Echos.

Le journal précise aussi que Shell veut supprimer 400 postes, sur un total de 1 200 dans l'hexagone. Le groupe pétrolier a déjà cédé l'an dernier ses trois raffineries pour 1,2 milliards d'euros, et va également fermer son centre de recherche de Petite Couronne, en Normandie, qui emploie 80 salariés.

«Shell France prévoit également de délocaliser son service clients en Afrique du Sud et de transférer les fonctions transversales de la société (finances, juridique, ressources humaines...) en Pologne.»

[Lire l'article complet sur Les Echos]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters