Life

Mastiquer, c'est bon pour la santé

Slate.fr, mis à jour le 05.05.2009 à 19 h 06

Plus on mastique, moins on mange vite, plus on maigrit! «A consommateur égal, selon le temps et le degré de mastication, les aliments seront assimilés plus ou moins vite et auront un impact plus ou moins grand sur le poids», explique le docteur nutritionniste Arnaud Cocaul sur Le Monde.fr. La mastication est indispensable pour stimuler la salivation, améliorer la digestion et assurer un bon degré de rassasiement. Plus on mastique, moins on mange», renchérit le docteur Laurent Chevallier, spécialiste de la nutrition. «Une alimentation dure, difficile à mâcher, induit une élévation des dépenses énergétiques», constate par ailleurs une étude, menée sur les rats.

Or la tendance va vers une alimentation de plus en plus molle, qui n'appelle pas la mastication: «On ne mange plus, on se remplit, résume Arnaud Cocaul. Les aliments mous incitent ainsi à manger plus que ce dont le corps a besoin.» La mastication permettrait aussi une meilleure oxygénation du cerveau.

[lire l'article complet sur Lemonde.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte