L'archipel de Palestine orientale

Slate.fr, mis à jour le 04.05.2009 à 16 h 35


Le Monde diplomatique propose dans son Atlas 2009 une carte métaphorique de la Palestine où chaque démarcation, colonie ou point de contrôle israélien crée une île palestinienne.

Cet archipel de la Palestine orientale montre bien la fragmentation immense du territoire palestinien qui serait très difficile à gouverner s'il devenait indépendant.

L'auteur recense ainsi une vingtaine d'îles principales, mais si l'on compte tous les îlots, on approche la centaine. Entre chaque territoire palestinien, on retrouve les îles blanches, symboles des colonies israéliennes et des navires de guerre pour indiquer les zones sous surveillance.

Sur le même sujet, le blog Guerre ou Paix revient sur les cartes de la discorde du conflit israélo-palestinien: «dernière «victime» en date, la compagnie aérienne britannique BMI, accusée d’avoir escamoté Israël sur les cartes électroniques qui permettent aux passagers d’un avion de suivre l’avancée de leur vol».

Il n'est pas rare que les entreprises arabes et internationales suppriment la mention d'Israël sur les cartes vendues dans le monde arabe, comme Ikea en 2008.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Illustration, Le Monde diplomatique

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte