Monde

Une balle française a tué le skipper du Tanit

Temps de lecture : 2 min

Une balle française aurait tué le français, skipper du Tanit, pendant le dénouement de la prise d'otage le 10 avril dernier. C'est ce qu'affirme Europe1, en corroborant les différents sources à sa disposition. «Constatations des médecins légistes, comptes rendus de l’assaut faits par les commandos-marine à leur hiérarchie et témoignage de la femme du skipper concordent».

Quand les militaires français ont pénétré dans la cabine où était retenu les otages, Florent Lemaçon se serait dressé devant sa femme et son fils, la main en avant, entraînant un tir réflexe d'un des militaires.
Hervé Morin, le ministre de la Défense, avait déjà évoqué cette hypothèse au lendemain du drame.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

La Barbade ne veut plus de la reine d’Angleterre comme cheffe d'État

La Barbade ne veut plus de la reine d’Angleterre comme cheffe d'État

Le mouvement Black Lives Matter relance le débat sur l’héritage du colonialisme. D’autres pays caribéens pourraient suivre l’exemple.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 12 au 18 septembre 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 12 au 18 septembre 2020

Guérisson du chef de l'opposition russe Alexei Navalny, visite nudiste à Paris, manifestations de migrant·es plus démuni·es que jamais à Lesbos… La semaine du 12 au 18 septembre 2020 en images. 

Face à la Chine et au reste du monde, l'Europe se réveille enfin

Face à la Chine et au reste du monde, l'Europe se réveille enfin

Ce mercredi 16 septembre, la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen prononçait son premier discours sur l'état de l'Union européenne devant les eurodéputé·es réuni·es à Bruxelles. Écologie, droits des personnes LGBT+, fin des...

Newsletters