Une balle française a tué le skipper du Tanit

Slate.fr, mis à jour le 04.05.2009 à 14 h 41

Une balle française aurait tué le français, skipper du Tanit, pendant le dénouement de la prise d'otage le 10 avril dernier. C'est ce qu'affirme Europe1, en corroborant les différents sources à sa disposition. «Constatations des médecins légistes, comptes rendus de l’assaut faits par les commandos-marine à leur hiérarchie et témoignage de la femme du skipper concordent».

Quand les militaires français ont pénétré dans la cabine où était retenu les otages, Florent Lemaçon se serait dressé devant sa femme et son fils, la main en avant, entraînant un tir réflexe d'un des militaires.
Hervé Morin, le ministre de la Défense, avait déjà évoqué cette hypothèse au lendemain du drame.

 

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte