Combien gagnent les élus français

Slate.fr, mis à jour le 02.05.2009 à 10 h 40

Une variété de rémunérations et d'attitudes

«Précisons que si la majorité des responsables politiques ont accepté de jouer le jeu (conformément à la loi, ces informations doivent être publiques), d'autres nous ont opposé une fin de non recevoir ou ont répondu à nos sollicitations par un silence obstiné.» Le magazine Capital s'est intéressé aux revenus des 190.000 élus français qui ont droit à des indemnités versées par l'Etat.

La tâche est ardue: qu'y a-t-il en commun entre le président de la République et «le maire de Rouvroy-Ripont, commune de huit habitants dans la Marne» ? Assurément, les journalistes du magazine ont réalisé un travail de fourmi pour calculer et interroger des élus - la plupart ont joué le jeu, explique Capital - aux revenus et aux attitudes bien différents. Ces salaires, parfois supérieurs à 9.000 euros, «sont-ils trop élevés, quand on veille, comme Martine Aubry, aux destinées d'agglomérations peuplées de plus d'un million d'habitants? Sans compter que d'autres élus, enfin, choisissent délibérément de ne pas percevoir les indemnités auxquelles ils ont théoriquement droit. Alain Juppé, par exemple, se contente de 3 377 euros pour administrer Bordeaux», rappelle le magazine.

[Lire l'enquête sur Capital.fr]

Image de Une: Flickr CC Tiseb

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte