Culture

Hommage à Sergio Leone

Temps de lecture : 2 min

Le réalisateur culte est mort il y a 20 ans.

En hommage à Sergio Leone, qui s'est éteint il y a vingt ans, le site Ecrans propose une plongée dans le web qui n'oublie presque rien: sélection d'affiches, d'entretiens, de bande-annonces et d'hommages divers.

«Pour une poignée de dollars», «Il était une fois en Amérique», «Le bon, la brute et le truand» sont autant de films cultes du réalisateur Italien au style inimitable et immédiatement reconnaissable. Leone, qui a donné à Clint Eastwood quelques-uns de ses plus beaux rôles, est souvent cité comme le père du «western spaghetti», mais déclarait «ce mot de spaghetti-western, c'est un des plus cons que j'ai jamais entendus de ma vie.»

Et pour les inconditionnels du grand Sergio, le site Fistful of Leone est une vraie mine d'informations et de ressources sur la vie et l'œuvre du réalisateur.

[Lire l'article complet sur Ecrans]

(Photo: Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Pourquoi le premier épisode de Buffy est toujours parfait (ou presque)

Pourquoi le premier épisode de Buffy est toujours parfait (ou presque)

Ça fait 23 ans que le pilote de Buffy contre les vampires a été diffusé à la télévision américaine. En France, on l'a découvert en 1998 sur M6 pendant la «Trilogie du samedi». Pour ce hors-série de Peak TV, retour sur un premier épisode...

«Tout simplement noir», pour rire de l'infernal chaudron identitaire

«Tout simplement noir», pour rire de l'infernal chaudron identitaire

La comédie de Jean-Pascal Zadi et John Wax convie un grand nombre de têtes d'affiche issues des dites «minorités visibles» pour interroger les impasses du communautarisme.

Les fans de films d'horreur semblaient mieux préparés à la pandémie de Covid-19

Les fans de films d'horreur semblaient mieux préparés à la pandémie de Covid-19

Maîtriser la peur n'a pas été difficile pour ces adeptes des frissons.

Newsletters