Life

Cambriolage: Carla Bruni mise à nu?

Lady S., mis à jour le 06.11.2009 à 14 h 46

Des photos «personnelles» et «familiales» volées.

Voilà le SMS «Si tu reviens...», la vidéo «Casse-toi, pov' con», voici un coup qui devrait renforcer le grand divorce de Nicolas Sarkozy avec l'Internet. A en croire le site Internet du tabloïd britannique The DailyMail, la centaine de photos de Carla Bruni volées au frère de son ex-compagnon (Raphaël Enthoven) serait  une série de photos et de vidéos très intimes de l'épouse du chef de l'Etat.

Selon les informations de Slate.fr, un ordinateur aurait été dérobé. L'ex-compagnon de Carla Bruni et père de l'enfant de Carla avait semble-t-il confié ces dossiers, à son frère, afin de les garder à l'abri des regards indiscrets. Interrogé par le site britannique, la police craint que ces images soient diffusées sur le Net.

Néanmoins, la police française a confié qu'il s'agissait d'un simple cambriolage.

Quel est le degré d'intimité de ces photos? Il faut sans doute relever la différence de traduction entre le terme britannique «intimate» et le mot français «intime». Le Figaro qualifie les photos de «familiales», l'Express de «personnelles». Selon une source proche de l'enquête contactée par Slate.fr, la plainte parle de photos «familiales» et «personnelles». Subtilité du genre.

Lire l'article au complet sur Mail Online

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Lady S.
Lady S. (5 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte