Sports

Gerets quittera l'OM à la fin de la saison

Temps de lecture : 2 min

Il déplore le manque de confiance de Robert Louis-Dreyfus

L'été risque d'être chaud sur la Canebière. Alors que l'Olympique de Marseille est en bonne position pour remporter son premier championnat de France de football depuis 1992 et les années fastes de l'ère Bernard Tapie, son entraîneur Eric Gerets a annoncé mercredi 29 avril qu'il quittera le club à la fin de la saison.

Le milliardaire Robert Louis-Dreyfus, actionnaire majoritaire du club depuis 1997, qui court après le succès depuis sa reprise du club, est explicitement cité par l'entraîneur belge comme la cause de son départ.

«Il y a eu cette interview de Robert Louis-Dreyfus. Cela m'a perturbé. Je ne l'ai pas comprise. Je ne parviens pas encore à la comprendre d'ailleurs», affirme l'entraineur de l'Olympique de Marseille sur RTL. «À mon avis, c'était un signe. Malgré mon travail, il y avait un manque de reconnaissance, de confiance, surtout» a-t-il déclaré à la Provence.

«Le Belge n'a jamais digéré l'interview de RLD donnée le 14 janvier dernier, dans laquelle il mettait la pression à son triumvirat Diouf-Anigo-Gerets, quant aux résultats à venir» explique Sport24.

«Le technicien aurait préféré attendre la fin du Championnat pour officialiser son départ. Les bruits l'annonçant en Arabie Saoudite l'année prochaine ont accéléré sa communication» note L'Equipe.

(Photo: Eric Gerets, REUTERS/Jean-Paul Pelissier)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Ce qu'il faut avoir en tête quand vous choisissez les activités extra-scolaires de vos enfants

Ce qu'il faut avoir en tête quand vous choisissez les activités extra-scolaires de vos enfants

Foot, natation, danse ou musique?

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Alors que le club occitan joue son maintien en Ligue 1, un dernier carré de supporters tente de résister aux résultats décevants.

Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Les soirs de victoire, l’Olympique de Marseille, qui dispute ce mercredi 16 mai la finale de la Ligue Europa, met le feu à toute une ville. Mais pour les journalistes, souvent fans de l'équipe phocéenne, certaines limites professionnelles s'imposent.

Newsletters