Santé

Deux cas probables de grippe «porcine» en France

Temps de lecture : 2 min

Le Mexique revoit à la baisse son bilan de morts

Mardi 28 au soir, deux cas probables de grippe porcine ont été détectés en Île de France. Selon les autorités sanitaires, il s'agit d'«un homme et une femme hospitalisés à l'Assistance publique des hôpitaux de Paris» et «la confirmation de ces cas est attendue sous 72 heures».

L'Institut national de veille sanitaire (InVS) précise que les «deux adultes résidant en Ile-de-France et ayant développé des symptômes grippaux au retour du Mexique sont, suite aux investigations épidémiologiques et virologiques, considérés comme cas probables d'infection par le virus H1N1 d'origine porcine».

Dans le même temps, le Mexique a revu à la baisse son bilan officiel des morts «avérés» provoqués par la grippe «porcine» dans le pays de vingt à sept. Trois nouveaux pays ont confirmé des cas humains : Israël, la Nouvelle Zélande et le Costa Rica.

Les voyagistes français ont suspendu tous les départs vers le Mexique. A Mexico, les restaurants et cafés de la ville ont interdiction de vendre toute nourriture sur place et sont seulement autorisés à vendre à emporter. De nombreuses écoles ont fermé à travers le pays.

(Photo: Scanner thermal, REUTERS/POOL New)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

L'Europe ne protège pas suffisamment ses citoyens de la pollution de l'air

L'Europe ne protège pas suffisamment ses citoyens de la pollution de l'air

En 2018, la pollution a causé la mort prématurée de 417.000 individus sur le continent.

Il faut isoler plus rapidement les personnes contagieuses pour mieux lutter contre le Covid-19

Il faut isoler plus rapidement les personnes contagieuses pour mieux lutter contre le Covid-19

Confiner toute la société est une mesure efficace pour faire baisser le nombre d'infections par le coronavirus. C'est aussi une des plus coûteuse, or d'autres solutions existent.

Les greffes d'organes de porc pourraient guérir bien des maladies humaines

Les greffes d'organes de porc pourraient guérir bien des maladies humaines

Si les essais cliniques démontraient l'efficacité de la xénogreffe de rein, des dizaines de milliers de vies seraient sauvées chaque année dans le monde.

Newsletters