France

Bertrand Delanoë «triste mais dans le rassemblement»

Temps de lecture : 2 min

Le maire de Paris soutenait Martine Aubry pendant la primaire socialiste.

Interrogé lundi 17 octobre au matin par le journaliste Patrick Cohen sur France Inter, le maire de Paris Bertrand Delanoë s’est dit «triste» pour Martine Aubry, qu’il a soutenue au cours de la campagne de la primaire, mais a tout de suite assuré qu’il était «tout à fait maintenant dans la dynamique pour que tous ensemble on gagne et qu’on fasse notre devoir».

Il a également tenu à rappeler que «même si j’ai vraiment fait la campagne de Martine [Aubry] avec conviction et sincérité, je n’ai jamais été dans une attitude agressive vis-à-vis de François [Hollande].»

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio