Monde

Vol 747 sur New-York

Temps de lecture : 2 min

Un boeing présidentiel crée la panique dans les rues de la ville.

10H du matin à New York lundi 27 avril: un avion ronronne dans le ciel et flirte avec les gratte-ciels. Angoisse sur la ville: les habitants ont revécu pendant quelques minutes une second 11 septembre.

Un avion mystère? Non, tout simplement, l'avion du président américain qui a survolé Manhattan, pour la réalisation de photos. Une manoeuvre en réalité très officielle, le boeing était escorté par deux avions de chasse et le tout orchestré par le ministre de la Défense et l'accord de la Maison Blanche.

Seul problème: la ville n'a pas été informée. Le maire de New-York, Michael Bloomberg, s'est dit «fâché et même furieux», lui-même n'ayant pas été mis au courant, de plus, «la raison pour laquelle le ministère de la Défense voulait faire des photos juste autour du site de la tragédie du World Trade Center défie l'imagination.»

L'intégralité de l'article sur le site du Figaro.fr

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo: boeing 747 Creative Commons / FLICKR

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

Ces personnes blanches qui se prétendent noires (ou la tentation d'être l'opprimé)

Ces personnes blanches qui se prétendent noires (ou la tentation d'être l'opprimé)

L'histoire d'une professeure américaine blanche qui a fait semblant d'être noire pendant des années révèle les écueils d'un certain identitarisme.

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

L'université de Californie du Sud a suspendu un professeur de management qui a prononcé un mot en chinois - «ne-ga» - jugé trop proche du mot nègre en anglais.

Newsletters