France

Rapport sur les violences policières

Slate.fr, mis à jour le 28.04.2009 à 11 h 10

Les mineurs sont aussi victimes

La Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) publie mardi avec son bilan 2008 sa première étude recensant des exemples de «violences illégitimes» des forces de l'ordre envers des mineurs de tous les âges.

Recours «excessif» à la force lors d'une interpellation, fouille de sécurité «injustifiée» ou placement en rétention administrative comparable à de la «maltraitance» : la Commission a traité depuis sa création en 2000 soixante-cinq dossiers concernant des mineurs (environ 10% du total), «dont 50 ont fait apparaître un ou plusieurs manquements».

Mais, souligne-t-elle, «la répétition de certains manquements donne à penser qu'ils sont beaucoup plus répandus que les chiffres ne le laissent supposer».

La Commission recommande notamment de ne pas «choquer les enfants des personnes qu'ils interpellent par la force» et de les «prendre en charge après l'intervention».

Lire l'article intégralement sur le site du JDD.fr

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte