Plus de réseau Wi-Fi dans les écoles

Slate.fr, mis à jour le 27.04.2009 à 19 h 32

Le maire d'Hérouville-Saint-Clair coupe le Wi-Fi dans les écoles

Quatre jours après le lancement du «Grenelle des ondes» à Paris, la municipalité d'Hérouville-Saint-Clair a annoncé qu'elle allait couper le Wi-Fi dans les écoles de la ville, Lors d'une conférence de presse, raconte Le Monde, Rodolphe Thomas, le maire de la ville a déclaré «nous appliquons le principe de précaution. Notre rôle est de protéger la santé des gens». La douzaine de sites concernés de la ville aura désormais un accès individuel à Internet.

Le Grenelle de la semaine dernière a été sujet à polémiques: certaines associations, se basant sur le rapport bioinitiative, dénoncent les risques sanitaires des antennes relais, le gouvernement se base sur une étude de l'Afsset, qui conclut à l'absence de risque pour les riverains. La secrétaire d'Etat chargée de l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet s'est prononcée en faveur de l'abaissement du seuil d'exposition, la règlementation actuellement en vigueur, étant fondée sur des données anciennes.

Ces avis divergents s'accordent sur les risques concernant la santé des enfants. Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, a soulevé entre autres, la possibilité d'interdire la commercialisation des portables pour les moins de 6 ans et de sécuriser l'utilisation des moins de 12 ans.

Lire l'intégralité de l'article sur Le Monde.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo: Ecole de garçons, ChatiryGirl, Creative Commons / FLICKR

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
Le MondeondeSantéwifiLiens
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte