Monde

Un ministre russe opposé à l'accord Poutine/Medvedev démissionne

Temps de lecture : 2 min

Les deux hommes forts de la Russie ont annoncé leur intention d'échanger de poste en 2012.

Il ne fait pas bon s’opposer au tandem Poutine/Medvedev en Russie. Le ministre des Finances du pays vient d’en faire l’expérience. Seul haut fonctionnaire à critiquer publiquement «l'arrangement» qui devrait permettre à Vladimir Poutine de reprendre la présidence de la Russie en 2012 et à Dmitri Medvedev de devenir Premier ministre, Alexeï Koudrine a été contraint de démissionner lundi 26 septembre, après y avoir été enjoint par Dmitri Medvedev.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Poutine a déjà occupé le poste de Président lors de deux mandats, et «dirige de facto la Russie depuis 2000», souligne Le Monde.

Newsletters

Les États-Unis risquent d'entrer en récession, leur histoire économique le prouve

Les États-Unis risquent d'entrer en récession, leur histoire économique le prouve

La Fed va augmenter les taux d'intérêt dans l'espoir d'obtenir un atterrissage en douceur. Mais les indicateurs de surchauffe suggèrent une très forte probabilité de récession au cours des deux prochaines années.

Pandémie forestière: l'espoir renaît dans les forêts tchèques

Pandémie forestière: l'espoir renaît dans les forêts tchèques

Les journalistes afghans se masquent en solidarité avec leurs consœurs

Les journalistes afghans se masquent en solidarité avec leurs consœurs

Les talibans exigent désormais que les journalistes femmes se dissimulent le visage.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio