Monde

Un ministre russe opposé à l'accord Poutine/Medvedev démissionne

Temps de lecture : 2 min

Les deux hommes forts de la Russie ont annoncé leur intention d'échanger de poste en 2012.

Il ne fait pas bon s’opposer au tandem Poutine/Medvedev en Russie. Le ministre des Finances du pays vient d’en faire l’expérience. Seul haut fonctionnaire à critiquer publiquement «l'arrangement» qui devrait permettre à Vladimir Poutine de reprendre la présidence de la Russie en 2012 et à Dmitri Medvedev de devenir Premier ministre, Alexeï Koudrine a été contraint de démissionner lundi 26 septembre, après y avoir été enjoint par Dmitri Medvedev.

Poutine a déjà occupé le poste de Président lors de deux mandats, et «dirige de facto la Russie depuis 2000», souligne Le Monde.

Newsletters

La Chine lance son concours du bâtiment le plus moche

La Chine lance son concours du bâtiment le plus moche

Le président Xi Jinping a publié il y a quelques années une directive pour mettre fin aux structures excentriques.

Avec le «Senate Bill 1», le Texas essaie-t-il vraiment d'empêcher les minorités de voter?

Avec le «Senate Bill 1», le Texas essaie-t-il vraiment d'empêcher les minorités de voter?

Ses soutiens y voient une réponse à la fraude électorale. L'opposition dénonce quant à elle une entrave au droit de vote.

Au Liberia, l'impossible devoir de mémoire

Au Liberia, l'impossible devoir de mémoire

Meurtri par une guerre civile sanglante qui a fait 200.000 morts et 2 millions de déplacés entre 1989 et 2003, le Liberia tente toujours, tant bien que mal, de composer avec son passé douloureux. Comment une nation se reconstruit-elle sans mémoire...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio