Monde

Les tigres tamouls annoncent une trêve qui est rejetée

Temps de lecture : 2 min

Les séparatistes tamouls du Sri Lanka, encerclés avec des milliers de civils sur un petit territoire du nord-ouest de l'île, ont proclamé dimanche un cessez-le-feu unilatéral, mais le gouvernement de Colombo l'a aussitôt rejeté.

«Face à une crise humanitaire sans précédent et en réponse aux appels lancés par l'Onu, l'Union européenne, les gouvernements de l'Inde et d'autres pays, les Tigres de libération de l'Eelam Tamoul ont annoncé un cessez-le-feu», indiquent les LTTE dans un communiqué.

A Colombo, le secrétaire à la Défense a repoussé cette initiative des rebelles en faisant savoir que la guérilla avait pour tout choix de se rendre ou d'être anéantie.«C'est une plaisanterie. Ils ne nous combattaient pas, ils nous fuyaient. Il n'y a nul besoin d'un cessez-le-feu. Ils doivent se rendre», a déclaré Gotabaya Rajapaksa.

En savoir plus:

Newsletters

La Chine en quête d'un nouveau baby boom

La Chine en quête d'un nouveau baby boom

Le taux de natalité n'a quasiment jamais été aussi bas.

Un ponte de la mafia italienne arrêté en pleine recherche d'emploi

Un ponte de la mafia italienne arrêté en pleine recherche d'emploi

Il semblait visiblement désireux de tourner la page et de retrouver le droit chemin.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 27 février au 5 mars 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 27 février au 5 mars 2021

Inculpation de 47 personnes à Hong Kong, enlèvement puis libération de 279 écolières au Nigéria et violences au Sénégal... La semaine du 27 février au 5 mars 2021 en images.

Newsletters