Monde

Les tigres tamouls annoncent une trêve qui est rejetée

Temps de lecture : 2 min

Les séparatistes tamouls du Sri Lanka, encerclés avec des milliers de civils sur un petit territoire du nord-ouest de l'île, ont proclamé dimanche un cessez-le-feu unilatéral, mais le gouvernement de Colombo l'a aussitôt rejeté.

«Face à une crise humanitaire sans précédent et en réponse aux appels lancés par l'Onu, l'Union européenne, les gouvernements de l'Inde et d'autres pays, les Tigres de libération de l'Eelam Tamoul ont annoncé un cessez-le-feu», indiquent les LTTE dans un communiqué.

A Colombo, le secrétaire à la Défense a repoussé cette initiative des rebelles en faisant savoir que la guérilla avait pour tout choix de se rendre ou d'être anéantie.«C'est une plaisanterie. Ils ne nous combattaient pas, ils nous fuyaient. Il n'y a nul besoin d'un cessez-le-feu. Ils doivent se rendre», a déclaré Gotabaya Rajapaksa.

En savoir plus:

Newsletters

San Francisco vote pour l'interdiction de fumer dans les appartements

San Francisco vote pour l'interdiction de fumer dans les appartements

Il sera néanmoins toujours autorisé d'y fumer du cannabis.

Le Covid-19 serait présent aux États-Unis depuis décembre 2019

Le Covid-19 serait présent aux États-Unis depuis décembre 2019

Des analyses de dons du sang laissent apparaître la présence d'anticorps au SARS-CoV-2 chez certains individus dès la fin de l'année dernière.

L'Espagne a sa loi «sécurité globale» depuis 2015 et voici comment ça se passe

L'Espagne a sa loi «sécurité globale» depuis 2015 et voici comment ça se passe

Alors qu'en France, l'Assemblée nationale vient de voter ce texte controversé, en Espagne, la «loi bâillon» est en vigueur depuis cinq ans. Organisations et journalistes dénoncent un texte qui donne plus de pouvoir aux forces de l'ordre et effraie les citoyens.

Newsletters