Les gendarmes protègent toujours la villa de Clavier

Slate.fr, mis à jour le 24.04.2009 à 17 h 28

Depuis près de huit mois, la villa de l'acteur Christian Clavier est surveillée nuit et jour par la gendarmerie nationale, révèle Corse Matin.

Selon le quotidien, «en dehors des édifices publics, aucune villa, aucun lotissement, aucune personnalité n'a jamais fait l'objet d'une telle surveillance en Corse», ce qui agace les voisins. Cette mission ne semble pas réjouir la quinzaine de gendarmes qui se relaient jour et nuit au lieu d'enquêter sur des affaires non-résolues.

L'affaire remonte au 30 août 2008 quand la villa avait été très médiatiquement envahie par des militants nationalistes. Proche de Christian Clavier, Nicolas Sarkozy avait alors licencié le préfet de police de Corse, créant la polémique.

Corse Matin indique que «le procès en appel se tiendra le 3 juin prochain devant le tribunal de Bastia. L'occasion d'une nouvelle tribune pour les nationalistes qui n'en demandaient pas tant. Pour eux cette affaire est du pain béni».

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte