Société

Nettoyage de la «jungle» de Calais

Temps de lecture : 2 min

«La jungle» est un vaste terrain vague, zone sablonneuse à proximité du port de Calais. Le refuge de plus de 600 sans-papiers en transit vers la Grande-Bretagne. Eric Besson, le ministre de l'Immigration est attendu aujourd'hui, jeudi 23 avril, pour en annoncer la fermeture.

Mardi 21 avril, 194 migrants ont été arrêtés sur ce même terrain vague: ils ont tous été relâchés, «les enquêteurs vont continuer leur travail, mais aucune charge ne permettait de dire que telle ou telle personne était un passeur», a précisé le procureur Jean-Philippe Joubert. Alors que le ministre a annoncé des «mesures humanitaires ambitieuses», les associations dénoncent elles «un nettoyage». Le maire UMP de Calais, Natacha Bouchart interviewée sur France Info a annoncé que si le dispositif était difficile à mettre en place, il était néanmoins nécessaire.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Trancher dans le vif

Trancher dans le vif

«Reconfinez-moi, oui, mais pas tout de suite, pas trop vite»

«Reconfinez-moi, oui, mais pas tout de suite, pas trop vite»

[BLOG You Will Never Hate Alone] Juliette Gréco le chantait déjà à son époque. Il faut reconfiner, maintenant, la semaine prochaine, avant Pâques.

L'école n'est pas pensée pour les jeunes filles qui ont leurs règles

L'école n'est pas pensée pour les jeunes filles qui ont leurs règles

Toilettes sales, manque d'intimité et interdiction de sortir pendant les cours participent, en plus du tabou des menstruations, à désavantager les jeunes filles.

Newsletters