Culture

Télé-réalité: Le bal des célibataires

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 16.08.2011 à 17 h 27

Qu’y a-t-il de pire qu’une émission de dating un jeudi soir à la télé? Trois émissions de dating un jeudi soir à la télé… Merci la TNT.

Générique de L'Amour au Menu

Générique de L'Amour au Menu

Deuxième saison de L’Amour au menu (Direct 8), Chercher l’amour à tout prix sur Vies Croisées (W9), Le grand amour? Impossible pour moi! dans Tellement Vrai (NRJ12)… Quand il s’agit d’aider les gens à trouver l’âme sœur, le secours cathodique ne connaît pas de trêve estivale.

Jeudi soir la ménagère -et moi-même- étions gâtés. Etonnant miroir grossissant d’un quotidien sordide, entre personnages impudiques au narcissisme insupportable et anti-héros en crise de confiance, les chaînes «de divertissement» de la TNT s’étaient données rendez-vous ce jeudi 11 août pour un multi-abrutissement ayant pour thème unique la rencontre du conjoint. Oui, c’est original…

Des histoires de cœur, de garde partagée, de fesse, de rencontre en ligne et de réconfort auprès d’animaux domestiques, comme seules les boîtes de prod qui alimentent les chaînes privées savent en construire au kilomètre. Commentaire niais et musique apitoyante, fausse compassion et vrai voyeurisme, on commence à bien connaître la chanson…  

NRJ12, W9 et Direct 8, les trois candidates officieuses au titre de chaîne la plus trash de la TNT, programmaient donc simultanément trois émissions plus ou moins interchangeables (voir le tableau récapitulatif ci-dessous). Dont un joli doublé de Réservoir Prod qui nous proposait ses habituelles variations sur le thème de l’amour, des cougars du bassin méditerranéen et des soirées Infirmières sur W9 et NRJ12. Sans oublier LE hit de ces dernières années, le mariage arrangé avec une femme slave…

Direct 8

W 9

NRJ 12

 

L'amour au menu

Chercher l’amour à tout prix

Le grand amour ? Impossible pour moi !

 

Synopsis de l’émission

Un ou une célibataire, héros d’un épisode, est invité(e) à choisir parmi 5 menus proposés par des prétendant(e)s anonymes. A la simple lecture des menus, il doit n’en choisir que 3…

 

 

L’épilogue

Quelques semaines plus tard, Karine Ferri retrouve les participants, qu’ils aient été choisis ou non, pour recueillir leurs impressions

 

Synopsis de l’émission

Trois célibataires racontent leur histoire. Depuis son divorce, Patricia s'intéresse aux hommes plus jeunes. Agriculteur, Moïse rencontre une femme polonaise. Célibataire depuis deux ans, Hélène ne connaît que des aventures sans lendemain.

Peut-on avoir une deuxième chance en amour ?

 

Comment faire à nouveau confiance quand on a eu le sentiment d'avoir été trahi ? Bernard n'a jamais oublié son premier amour, c'était il y a 26 ans. Caroline a été quittée par son compagnon qui lui a préféré un autre homme. Jérôme est déçu par les Françaises: il se rend en Europe de l'Est.

 

 

Synopsis de l’émission

Ils ont perdu toute confiance en eux ou en l'amour au point de refuser toute relation durable. Aurélie ne peut plus regarder son reflet dans le miroir. A 25 ans, suite au décès de son père, elle a pris du poids et ne s'aime plus. A 40 ans, Bruno ne se remet pas du départ de sa femme avec leurs trois enfants. Il en veut à toutes les femmes et n'envisage plus de se poser avec quiconque. Cyril, 20 ans, est un fêtard et un tombeur. Enfin, Stéphanie, 29 ans, préfère élever seule sa fille plutôt que de refaire confiance à un homme.

 

Le concept: dating orienté cuisine

Le concept: Meetic spécial Europe de l’Est

Le concept: Voyage au bout de la France…

Influence majeure: Un dîner presque parfait

Influence majeure: L’amour est dans le pré

Influence majeure: Confessions Intimes

Recrutement des candidats: urbain CSP+

Recrutement des candidats: Sud-Est, Centre, zones rurales…

Recrutement des candidats: forum doctissimo, boîtes de nuit de la Côte, commissariats, réseaux d’escort, hôpitaux psychiatriques, délation des voisins, etc.

 Un(e) célibataire, cinq menus, c’est le concept de L’Amour au menu. Sur Direct 8, Sylvie, décoratrice d’intérieur ou plutôt «créatrice d’ambiance», est invitée chez ses prétendants à déguster un menu qu’ils ont concocté pour la séduire. L’idée sous-jacente n’est pas mauvaise: les plaisirs de la bonne chair font plus pour le rapprochement entre les gens que la passion commune pour le vélo, le cinéma d’auteur ou la peinture à l’huile.

Sauf que la production a choisi une névrosée de première catégorie, le genre qui refuse d’aller plus loin parce que l’infortuné cuisinier, croyant bien faire, a mis du rose dans son dessert alors qu’elle déteste cette couleur. Une vraie chieuse, donc, idéale pour nous tenir en haleine pendant plus d’une heure passée entre dîners aux chandelles et incontournables debriefings face caméra…

Au même moment sur W9, l’agriculteur Moïse, sympathique homme rougeaud, recevait en son exploitation agricole une polonaise en surpoids prénommée Kashia. Autre ambiance donc et cadre socio-culturel nettement moins CSP+, puisque W9 nous plongeait dans la problématique sociale du célibat des paysans, étudiée par Pierre Bourdieu avant de devenir un intarrissable filon pour émissions de «dating».

Scène tragique lors de laquelle Moïse échange avec ses potes agriculteurs en présence de la belle:

«Alors, vous faites comment pour vous comprendre? Vous avez parlé avec les gestes… et avec la langue?»

Heureusement pour elle, Kashia ne comprend pas encore le français, ne le comprendra sans doute jamais puisque l’épilogue nous apprend qu’elle n’est pas revenue chez Moïse après le tournage de l’émission.

Tellement glauque tellement vrai

Trois brèves pressions sur la télécommande et nous voilà plongés sur NRJ12 dans l’inquiétante rencontre télévisuelle entre Strip-Tease et Confessions Intimes, avec une émission choc au titre qui en dit long: Tellement Vrai.

Tellement glauque, surtout, avec dans le casting de ce soir une sorte de DJ de maison de retraite en guerre contre les femmes, puisque la sienne lui a pourri la vie et retiré la garde de ses trois enfants… On suit alors Bruno dans son itinérance, en quête d’une chambre de Formule 1, près d’une sortie d’autoroute dont la localisation nous importe finalement peu.

Notre Bruno partagera l’affiche désastreuse avec un organisateur niçois de soirées qui vit pour séduire, ou encore une hôtesse célibataire amatrice de pole-danse qui apprend à sa fille l’art du maquillage dès 10 ans…

Je passe rapidement sur le cas de la mère de cinq enfants qui attend son mari condamné à 10 ans pour braquage. Retenons simplement que tous ces gens ont a priori le droit de vote. Il faut en avoir conscience. La télé sert aussi à rappeler cela. 

W9 et son anti-héros houellebecquien

Retour sur W9: pays de l’Est, encore et toujours… Cette fois nous suivons Jérôme, personnage houellebecquien plus vrai que nature, dans les chambres d’hôtel de Minsk. Notre anti-héros au look d’expert comptable enchaîne dix rencontres avec des femmes slaves dont «il apprécie les qualités humaines».

Ouais. Lui, ce qu’il veut, c’est fonder un foyer, et pour cela «il n’a pas le temps de laisser faire le hasard». Mais il est tout à fait prêt à passer plusieurs nuits à Minsk en hiver et à s’encombrer d’une équipe de télé. Allez comprendre.

C’est au moment précis où Jérôme tombe amoureux de Tatiana sur W9 et la quitte provisoirement lors d’une scène déchirante sur un quai de gare que Dominique, postier et semi-bègue, sort sur Direct8 son plus beau clic-clac de chez La Foir’ Fouille pour recevoir Sylvie, la blonde séduisante mais, on l’a dit, un peu à cheval sur les couleurs.

Lorsqu’il avoue un faible pour la randonnée, on comprend que, pour lui, ça ne va pas être possible… Et qu’il aurait pu s’épargner la «balade digestive» romantique autour de son quartier sans âme, lampe torche en main et propos triviaux pour meubler le vide qui s’installe entre les participants.

Mais on imagine que c’est pour son épanouissement futur que l’émission lui a proposé de se ridiculiser devant une –petite– partie de l’audimat.

Puisque ces émissions sont estampillées tout public, peut-être pourrait-on au moins soumettre cette idée à leurs producteurs: proposer une traduction en français grammaticalement correct des propos échangés par les protagonistes. Cela ferait du bien à tout le monde, et ça n’est pas parce qu’on recherche l’âme sœur à la télé qu’on doit faire l’impasse sur la conjugaison des verbes usuels.

On finira en évoquant la présence rassurante de l’inévitable coach de service, mandaté pour aider Hélène, psychorigide qui appréhende sa «recherche de conjoint» sur le modèle d’une responsable RH, avec le succès qu’on imagine. Elle est belle, jeune, déterminée et elle aime les sportifs.

Ecrire à cette adresse:

W9

Service Relations Téléspectateurs

A l’attention de «…» (Mettez ici Vies Croisées, Hélène)

60, Avenue Charles de Gaulle

92575 Neuilly-sur-Seine Cedex

Jean-Laurent Cassely

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte