NKM confirme sa grossesse sur Twitter et Facebook

Slate.fr, mis à jour le 22.04.2009 à 15 h 52

Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat chargé du développement de l'économie numérique, tient son rang de «ministre 2.0» du gouvernement. Elle a confirmé mercredi les rumeurs concernant sa grossesse sur les sites de réseau social Twitter et Facebook, provoquant une sensation sur ces mêmes réseaux.

NKM a envoyé un très court twitt, «Il paraît que...», avec un lien vers sa page Facebook, où elle annonce l'heureuse nouvelle. «Par définition ces choses se voient de plus en plus avec le temps. Et je ne pouvais pas le taire bien plus longtemps. Alors voilà c'est vrai, je suis enceinte. Mon mari et moi sommes très heureux. J'accoucherai cet été.»

Après Rachida Dati, elle est la deuxième ministre du gouvernement Fillon à annoncer sa grossesse. NKM explique qu'elle ne pouvait pas garder le secret plus longtemps à cause d'une photo sur laquelle sa grossesse est assez nette. «On m'appelle pour me parler d'une photo, reconnaît-elle. A vrai dire, quelques amis sur Facebook m'en ont parlé aussi. Bon, je ne sais pas comment le photographe s'est débrouillé, je croyais la veste plus couvrante que cela, mais elle c'est vrai qu'elle est assez parlante, cette photo.»

Reste à savoir si, comme Laura Manach, elle suivra la logique 2.0 jusqu'au bout. Cette jeune femme de 23 avait été la première à «microbloguer» son accouchement sur Twitter, racontant en direct depuis son lit d'hôpital la mise au monde de son bébé, Nathan, grâce à son téléphone 3G.

GF

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Nathalie Kosciusko-Morizet, Jacky Naegelen/Reuters)

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
FacebooknkmtwitterLiens
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte