Économie

Bercy relance le débat sur les retraites

Temps de lecture : 2 min

Le ministère de l'Economie plaide en faveur de nouvelles mesures sur les retraites. Selon Le Figaro, le déficit du régime d'assurance-vieillesse pourrait atteindre 9 milliards d'euros en fin d'année, en raison de la crise. De plus, les dépenses ne cessent d'augmenter en raison des départs massifs liés au papy boom. Bercy se dit «très inquiet», et pour le ministère, relancer le débat sur l'âge du départ à la retraite est une manière «d'attirer l'attention sur le fait qu'il y a des économies à faire.»

Une source ministérielle confie au journal: «je ne vois pas comment demander aux français de travailler plus alors qu'ils se battent pour garder leur emploi». Du côté des syndicats, la CFDT avertit: «si la solution passe par un recul de l'âge de départ, ce sera sans nous.» Le patronat qui prône le recul légal de l'âge du départ à la retraite se porte volontaire à la participation du débat: «il faut aller au bout du sujet, le traiter dans sa globalité (...) pour trouver des solutions qui n'ont encore jamais été mises sur la table», plaide Laurence Parisot, la Présidente du Medef.

Reste à savoir si le recul de l'âge de départ à la retraite suffira à équilibrer les comptes. Or, selon le Conseil d'Orientation des retraites, au mieux, cela réduirait le déficit. Matignon avoue au Figaro «ne pas savoir comment on pourra faire l'économie d'une telle réunion en 2010.»

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo FLICKR

Slate.fr

Newsletters

Chez les trentenaires, les hommes empruntent bien plus à leurs parents que les femmes

Chez les trentenaires, les hommes empruntent bien plus à leurs parents que les femmes

Plus les jeunes adultes vieillissent, plus l'écart entre les genres se creuse.

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec cette start-up présentée par Édouard Philippe comme «innovante», l'État veut restaurer la confiance entre locataires et propriétaires. Mais il existait déjà des dispositifs de garantie.

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Il n’est pas le plus connu des Démocrates qui briguent la présidence, mais le businessman est sans doute le plus original.

Newsletters