Monde

Un pirate somalien jugé aux Etats-Unis

Temps de lecture : 2 min

Mineur, il risque la réclusion à perpetuité

Un Somalien suspecté d'avoir participé à la prise en otage du navire américain «Maersk Alabama» a été inculpé pour piraterie, un chef d'accusation puni de la prison à perpétuité.

Abduwali Abdukhadir Muse va être également jugé pour complot dans le but de s'emparer d'un navire par la force, utilisation d'armes à feu durant une attaque visant à s'emparer d'un navire, complot visant à une prise d'otages, et utilisation d'armes à feu dans le but de s'emparer d'otages.

Selon la plainte déposée au parquet, Muse «s'est comporté comme le chef» des pirates qui ont attaqué le Maersk Alabama, note CNN.

Le juge Andrew Peck a indiqué qu'Abdi Wali Muse allait être jugé comme un adulte et que l'affirmation par le père du jeune homme que celui-ci était âgé de 15 ans n'était pas crédible. Le jeune Somalien est le seul survivant des quatre auteurs de la prise d'otage à bord du cargo américain.

A lire également sur Slate:

La piraterie à l'âge industriel

En Somalie, les pirates ont la cote

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

Newsletters

Et si les médias anglo-saxons contribuaient (sans le savoir) à la réélection de Donald Trump?

Et si les médias anglo-saxons contribuaient (sans le savoir) à la réélection de Donald Trump?

Quatre ans après leur autocritique à l'issue de la victoire inattendue du président américain en 2016, il semblerait que les journalistes retombent dans le même travers.

L'ado noire emprisonnée pour n'avoir pas rendu ses devoirs va être libérée

L'ado noire emprisonnée pour n'avoir pas rendu ses devoirs va être libérée

Grace va pouvoir retrouver sa mère après plus de deux mois de détention.

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 27 juillet au 2 août

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 27 juillet au 2 août

Plongée dans la logorrhée du président américain.

Newsletters