Culture

Les Choristes ont tort

Temps de lecture : 2 min

Dans l'affaire des Choristes, les annonceurs ont finalement été blanchis par la cour d'appel de Paris. L'équipe du film, les producteurs et le réalisateur accusaient les annonceurs d'avoir délibérément placés des bandeaux publicitaires sur des sites d'échange de fichiers (peer-to-peer), qui proposaient des versions piratées du film. La cour d'appel de Paris a estimé qu'il n'était pas «établi que les prévenus aient sciemment fait publier leurs bannières publicitaires sur les sites litigieux». Cette nouvelle décision fait suite à une précédente qui donnait déjà tort à l'équipe des Choristes.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

«Dickinson», l'une des meilleures créations comiques de ces dernières années

«Dickinson», l'une des meilleures créations comiques de ces dernières années

En s'attaquant à la vie de la poétesse, la série créée par Alena Smith relève un défi de taille.

20 églises magnifiques à Paris, dont certaines (trop) peu connues

20 églises magnifiques à Paris, dont certaines (trop) peu connues

Au-delà du Paris de Saint-Louis et de Victor Hugo, les églises préférées des visiteurs de la capitale réservent quelques très belles surprises. À l'heure du Covid, c'est le moment ou jamais de partir à leur découverte.

Où se situe la plus ancienne structure artificielle au monde?

Où se situe la plus ancienne structure artificielle au monde?

Le premier temple à structure mégalithique avant l'agriculture est l'un des sites archéologiques les plus importants jamais trouvés.

Newsletters