Culture

Gouvernance

Marc Ménonville, mis à jour le 22.04.2009 à 18 h 56

La Crise avec un grand C provoquée par une mauvaise gouvernance

Les commentateurs le proclament à l'unanimité. La Crise, avec un grand C, a été, nous expliquent-ils, provoquée par la mauvaise gouvernance (des banques, des hedge funds, des fonds de pension, des assureurs, des mille plus grandes entreprises mondiales, de la Fed, des patrons du CAC 40, etc. - rayer les mentions inutiles - à l'appel ne manquent que la Synarchie, la BCE, les 200 familles et le raton laveur de Jacques Prévert). Le renouveau de la croissance ne pourra venir, ajoutent-ils, qu'à la condition d'un retour à la bonne gouvernance. Prenons au pied de la lettre, et à deux mains, ces avis d'experts. Mais qu'est-ce que cette gouvernance, ici présumée d'autant de puissance que l'orviétan?

Le grand Sully - celui qui découpait, le dimanche, le poulet du déjeuner d'Henri IV - aurait tonné: «Opacité et Rapacité sont les deux mamelles de la Gouvernance». Le Molière des «Femmes savantes» eût à peu près ajouté, dans la bouche de Trissotin:

Le bon goût, ce jourd'hui, veut que la gouvernance,

En-soi d'un transcendant interdit aux profanes,

Nous réponde de tout, d'abord de la Finance

Dont elle vient cuirasser mystères et arcanes.

Le terme gouvernance, issu, on le suppose, de Jean Bodin (lorsqu'il s'agit de Pouvoir, ou de pouvoirs, on doit toujours citer Jean Bodin, même sans l'avoir lu comme tout le monde: ça ne mange pas de pain), est revenu en Francophonie après un stage chez les Anglo-saxons. Pour demeurer dans le ton du Grand Siècle, gageons qu'il n'est pas étranger aux noumènes de gestion et de direction. Il y a du managérial et de l'entrepreneurial là-dedans. On jargonnerait? Oui, et plutôt deux fois qu'une. La gouvernance appartient précisément à un idiome cryptique destiné à dissimuler imprécisément - et pardon pour le néologisme - à l'opinion (au citoyen, au consommateur, à l'épargnant, au cadre moyen, au consensus des analystes, au journaliste lambda, etc. - rayer les mentions inutiles) la réalité de l'Économie et du Système financier.

Les lexico-détectives ont cru discerner que la notion de gouvernance porte, à la fois, sur l'administration des entreprises, sur ses normes, sur ses structures et sur les méthodes de sa mise en œuvre. Cette polysémie revêt «obscure clarté» de la philosophie d'outre-Rhin et doit éveiller la circonspection. Nous avons payé pour apprendre que la gouvernance peut couvrir l'inavoué et l'inavouable, l'enflure de l'ego et l'argent-roi, le pilotage au doigt mouillé et les princes des voleurs, comme le pavillon couvre la marchandise.

«Voyons, pas de ça en France!» bramera le chœur des vierges, la main sur le cœur, au nom de l'exception française. La General Motors, Lehman Brothers et Bernard Madoff? On en convient, c'est aux États-Unis. Northern Rock et la RBS? Au Royaume Uni. Nissan? Oui, au Japon. Mais Vivendi? Mais le Crédit Lyonnais? Mais Dexia? Rien de plus hexagonal, ou franco-belge, que ces archétypes d'une gouvernance en folie. Encore négligerons-nous Natixis qui a illustré jusqu'à la caricature la gouvernance bien de chez nous des Banques populaires et des Caisses d'Épargne. «En prison pour médiocrité!» aurait fulminé un Montherlant. On en viendrait à allumer un cierge à sainte Rita, en charge des causes désespérées, et prier pour que la saga Fortis ne s'achève pas sur un fiasco de la gouvernance hexagonale après l'échec de la gouvernance belgo-néerlandaise.

Le lecteur insiste, dans son style tendance: de quoi la gouvernance est-elle le nom, à la fin? On répondra que la gouvernance a signifié trop souvent les appétits de brigands de grand chemin des uns, qui mériteraient que la cupidité soit tenue pour un délit, et la suffisance dans l'incompétence, si ce n'est la jactance, des autres. Ou bien? nous confirmerait-on à Genève et à Zurich où la gouvernance, de Swissair à l'UBS, a causé tant de ravages.

Au fait, et si les intéressés - trop intéressés - songeaient à accorder la gouvernance et le bien commun?

Marc Menonville

Marc Ménonville
Marc Ménonville (25 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte