Considération sur une agression

Slate.fr, mis à jour le 20.04.2009 à 18 h 13

Maître Eolas analyse la vidéo du bus RATP

Le blogueur Maître Eolas revient «sereinement» sur la vidéo qui a défrayé la chronique la semaine dernière. Il répond ainsi à plusieurs questions.

Est-ce une agresssion raciste?

Le blogueur note avec humour que «l'on peut en effet entendre une voix s'écrier «Français de merde» à deux reprises. Au milieu d'une douzaine de «fils de pute», ce qui semble indiquer que la légitimé de la filiation de la victime était une plus grande préoccupation pour les auteurs des coups que la nationalité de celle-ci.»

Une insulte est-elle suffisante pour qualifier l'action de raciste? Pour Maître Eolas, au départ c'est surtout un vol de portefeuille qui ressemble à un défi et l'apparence bourgeoise semble être plus importante que son origine. «On serait donc plus dans une optique de lutte des classes que de racisme.»

En quoi ces images sont-elles illicites?

L'avocat évoque trois raisons pour expliquer l'illégalité de cette vidéo. Premièrement, on reconnaît les victimes, deuxièmement, cette vidéo est une pièce d'un dossier d'instruction en cours, troisièmement, depuis la loi du 5 mars 2007, il est punit sévèrement de diffuser «l'enregistrement d'images relatives à la commission d'atteintes volontaires à l'intégrité de la personne».

Les passages cités n'étant que des résumés, il est plus que conseillé de se rendre sur le site de l'auteur pour saisir toute l'argumentation.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte