France

Villepin: «Un risque révolutionnaire en France»

Temps de lecture : 2 min

C'est un ancien Premier ministre qui le dit.

Les «petites phrases» se déchaînent ce week-end. Après le «pardon» de Ségolène Royal concernant d'autres petites phrases - et son cortège de réponses qui s'ensuivent, c'est l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin qui a tenté ce dimanche de remporter la palme du mot qui tue et que tous les autres vont commenter. «Il y a un risque révolutionnaire en France», a-t-il affirmé sur Europe 1. «Il y a une forte colère qui s'exprime dans notre pays. Oui il y a un risque révolutionnaire en France (...) Il faut prendre cela très au sérieux».

Interrogé sur la question d'un remaniement ministériel, Villepin a vu deux options : «ou on maintient la même politique et alors pourquoi changer. Ou on décide de passer à la vitesse supérieure et alors oui ça vaut la peine de chercher du renfort, peut-être un peu plus d'expérience». Avec des personnalités comme Alain Juppé, Philippe Seguin?, l'interrogent les journalistes : «Pourquoi pas». Philippe Seguin, invité du Grand Jury ce dimanche, pourra lui répondre et entrer dans la danse des polémiques.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters