Société

Trafic de diplômes à l'université

Temps de lecture : 2 min

Le Monde. Plusieurs centaines d'étudiants chinois auraient acheté leur diplôme à l'Institut d'administration des entreprises (IAE). Le parquet de Marseille a ouvert une information judiciaire pour «corruption passive et active, et escroquerie».

Le trafic, en cours depuis quatre années, serait en constante augmentation. Le faux diplôme se négociait autour de 2700 euros. A l'IAE, en master d'entrepreunariat, 100% des élèves chinois étaient reçus, contre 60 à 70% d'élèves français.

La fraude aurait commencé pendant l'année scolaire 2004/2005 alors qu'un étudiant chinois éprouvait toutes les difficultés du monde à décrocher sa licence jusqu'à soudoyer avec succès l'administration. Depuis, il proposait ses services à ses compatriotes. En Chine, un diplôme délivré par une université ou une école française est très prisé.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Des avions ne vont nulle part mais pourtant ils sont pleins

Des avions ne vont nulle part mais pourtant ils sont pleins

Prendre l'avion leur manque: ils et elles achètent des tickets pour un avion qui atterrit au même endroit qu'il décolle.

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

L'université de Californie du Sud a suspendu un professeur de management qui a prononcé un mot en chinois - «ne-ga» - jugé trop proche du mot nègre en anglais.

Avoir ses règles en camp de concentration

Avoir ses règles en camp de concentration

Jo-Ann Owusu, jeune historienne britannique aborde pour la première fois ce sujet dans le magazine History Today.

Newsletters