Sarkozy demande du «sang-froid» aux ministres

Temps de lecture : 2 min

 

Nicolas Sarkozy a demandé mercredi «à ses ministres du sang-froid, du calme, de la maîtrise et il a considéré que les positionnements ou les états d'âme qui avaient pu voir le jour dans la presse ces derniers jours apparaissaient comme ridicules et décalés aux yeux des Français», a déclaré Luc Chatel, le porte-parole du gouvernement, lors du compte rendu du conseil des ministres.

«Le président a tenu à dire aux membres du gouvernement que les Français traversaient actuellement une période difficile et que le rôle du gouvernement dans cette période, c'était de se concentrer sur les préoccupations des Français».

Luc Chatel a eu beau préciser que ce message ne ciblait aucun ministre en particulier, il semble clairement s'adresser à certains d'entre eux. «Plusieurs membres du gouvernement ne font pas mystère de leurs ambitions à l'approche du remaniement lié aux élections européennes du 7 juin qui verra le ministre de l'Agriculture Michel Barnier et la garde des Sceaux Rachida Dati, candidats à ce scrutin, quitter le gouvernement» explique Reuters.

Ainsi, comme le rapporte le Figaro, Hubert Falco a fait savoir son intérêt pour le Ministère de l'Agriculture, Nadine Morano a postulé pour trois postes et Christine Boutin s'est publiquement positionnée sur les deux ministères bientôt vacants.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters