Monde

Le Pakistan admet sa responsabilité dans les attaques de Bombay

Temps de lecture : 2 min

Après de longues hésitations, le gouvernement pakistanais a admis ce jeudi 12 février «qu’une partie de l’attaque de Bombay», avait été planifiée sur son sol.

Six personnes ont déjà été arrêtées, dont Hamad Ameen Sadiq, le «cerveau» qui aurait facilité les transferts de fonds nécéssaires à l'attaque. Neuf personnes au total seraient suspectés, selon le Hindustan Times.

183 personnes sont mortes dans ces attentats.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Photo Reuters/ Desmond Boylan du Taj Mahal en feu.

En savoir plus:

Newsletters

De Merkel à Scholz, quelle politique russe pour l'Allemagne?

De Merkel à Scholz, quelle politique russe pour l'Allemagne?

Pour Berlin, Moscou est à la fois un partenaire majeur en économie, un défi récurrent sur le plan stratégique et un sujet de controverse pour la politique intérieure.

L'Australie est le pays où les habitants ont été le plus ivres en 2021

L'Australie est le pays où les habitants ont été le plus ivres en 2021

Le Danemark et la Finlande sont les deux pays suivant dans le classement du Global Drug Survey.

Certains États paient les Américains pour qu'ils retournent au travail

Certains États paient les Américains pour qu'ils retournent au travail

Ils peuvent recevoir un chèque d'une valeur correspondant à plus de 1.700 euros.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio