Monde

Le Pakistan admet sa responsabilité dans les attaques de Bombay

Temps de lecture : 2 min

Après de longues hésitations, le gouvernement pakistanais a admis ce jeudi 12 février «qu’une partie de l’attaque de Bombay», avait été planifiée sur son sol.

Six personnes ont déjà été arrêtées, dont Hamad Ameen Sadiq, le «cerveau» qui aurait facilité les transferts de fonds nécéssaires à l'attaque. Neuf personnes au total seraient suspectés, selon le Hindustan Times.

183 personnes sont mortes dans ces attentats.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Reuters/ Desmond Boylan du Taj Mahal en feu.

En savoir plus:

Newsletters

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Alors qu'une ancienne attachée de presse affirme avoir été violée à l'intérieur des bâtiments du parlement australien, le Premier ministre peine à communiquer sur le sujet.

La Chine impose un délai de réflexion aux couples qui divorcent, les demandes s’envolent

La Chine impose un délai de réflexion aux couples qui divorcent, les demandes s’envolent

Censée réconcilier les couples, la nouvelle réglementation a eu l'effet inverse.

Pourquoi le Japon a mis autant de temps à lancer sa campagne de vaccination?

Pourquoi le Japon a mis autant de temps à lancer sa campagne de vaccination?

Les Japonais ont une confiance très limitée à l'égard des vaccins de manière générale.

Newsletters