Caroline Kennedy retoquée comme ambassadrice

Temps de lecture : 2 min

 

Le Vatican a posé son veto à la nomination de trois candidats proposés par Barack Obama au poste d'ambassadeur des Etats-Unis dans l'Etat pontifical, d'après différents médias italiens. Selon le journaliste du quotidien conservateur «Il Giornale», Andrea Tornielli, la fille de JFK, Caroline Kennedy, fait partie des nominations refusées, au motif qu'elle s'est publiquement prononcée en faveur de l'avortement, en dépit de son catholicisme. Il Giornale mentionne aussi le rejet de Douglas Kmiec, catholique du Parti Démocrate.

Le Vatican récuse cependant les affirmations des médias italiens, et décrète que, n'ayant reçu aucune proposition de la Maison Blanche, il ne peut en avoir refusé.

Le retard dans le nomination pourrait avoir des effets négatifs: Barack Obama voulait rencontrer le Pape à l'occasion du G8 qui se tiendra en Sardaigne en juillet; mais l'absence d'ambassadeur pour le moment pourrait retarder l'audience.

crédit: Reuters; Caroline Kennedy à la convention démocrate de Denver, en 2008

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters