Culture

Les licenciements «pas glop» de Pif Gadget

Temps de lecture : 2 min

Les salariés estiment que la procédure pénale n'a pas été respectée

Malaise social à «L'Huma». Les six salariés et quelque trente pigistes réguliers de Pif Gadget qui ont reçu leur lettre de licenciement se battent désormais «pour que la procédure légale soit respectée. Car le sort du mensuel semble avoir été expédié», relate Le Monde.

Ils dénoncent «une restructuration à la hache» et ont l’impression de «payer les errements de L'Humanité et sa gestion opaque.»
Les six permanents avaient espéré l’aide notamment de Marie-Georges Buffet pour trouver une solution et être reclassés dans «le groupe Huma» mais «en vain».

Pas glop.

A voir aussi le site Pif Collection, très complet sur l'historique avec notamment en image toutes les couvertures du magazine et Pif Gadget.net qui a pour le moment indexé 63 numéros.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image du numéro 1 de Pif Gadget, source Pif-Collection

Q.G.

En savoir plus:

Newsletters

«Reconfinez-moi, oui, mais pas tout de suite, pas trop vite»

«Reconfinez-moi, oui, mais pas tout de suite, pas trop vite»

[BLOG You Will Never Hate Alone] Juliette Gréco le chantait déjà à son époque. Il faut reconfiner, maintenant, la semaine prochaine, avant Pâques.

Il revient sur Netflix: pourquoi «Dawson» serait mieux sans Dawson

Il revient sur Netflix: pourquoi «Dawson» serait mieux sans Dawson

Souvenez-vous. En 1998, la Guerre froide était finie, internet n'avait pas encore ruiné nos vies, le Covid-19 n'existait pas… Et puis, tous les jours sur TF1, il y avait Dawson. Une série réalisée par Kevin Williamson, sur...

Les fans des films de zombies ont été mieux préparés à la pandémie

Les fans des films de zombies ont été mieux préparés à la pandémie

Ils auraient moins souffert psychologiquement que les autres depuis le début de la crise sanitaire.

Newsletters