Société

Les vrais chiffres des reconduites aux frontières

Temps de lecture : 2 min

L'historien Patrick Weil s'attaque au bilan de Brice Hortefeux

A l'heure de la passation de pouvoir entre Brice Hortefeux et Eric Besson au ministère de l'immigration et de l'Intégration nationale - et du satisfecit qui l'accompagne, Patrick Weil, directeur de recherche au CNRS, se livre à une attaque en règle du bilan gouvernemental en matière de reconduite à la frontière (29.796 officiellement).

Dans «Le Monde», il estime que la nouvelle politique d'immigration, «fondée sur des objectifs inatteignables ou indicibles», a besoin d'opérer dans le silence. «D'où la production de données statistiques partielles, des informations de plus en plus contrôlées, et les pressions ou les sanctions visant les acteurs, qui restent critiques».

Patrick Weil, qui avait démissionné de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration pour s'opposer à l'instauration «inacceptable» du ministère de l'immigration et de l'identité nationale, continue le flingage de la politique menée par Brice Hortefeux. «Discriminatoire, cette politique, en faisant fuir l'élite africaine vers d'autres pays européens ou vers l'Amérique, abaisse dans ce continent l'influence de la France. Bureaucratique, elle n'attire pas l'immigration de travail, même qualifiée. Discrétionnaire, contradictoire et intrusive, elle porte atteinte aux droits de l'homme, néglige la sécurité publique et épuise les fonctionnaires chargés de la mettre en œuvre.»

Au final, dit Weil, l'activisme en la matière ne serait conduit que dans le seul intérêt de Nicolas Sarkozy: «Probablement est-il persuadé que le maintien d'une tension, d'une mobilisation politique permanente autour de l'immigration, reste pour l'avenir, quelles qu'en soient les conséquences, toutes à son bénéfice politique.»

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à [email protected]

En savoir plus:

Newsletters

Pourquoi les femmes ont plus d'enfants en Europe du Nord qu'en Europe du Sud

Pourquoi les femmes ont plus d'enfants en Europe du Nord qu'en Europe du Sud

La fécondité est plus élevée en Europe du Nord qu'en Europe du Sud. Pour comprendre, jetons un œil sur les politiques natalistes, l'égalité entre les femmes et les hommes et le contexte économique.

Calendrier de l'Avent des podcasts: la French Connection, de Marseille à Montréal

Calendrier de l'Avent des podcasts: la French Connection, de Marseille à Montréal

[J-24] Slate.fr propose un calendrier de l'Avent 100% podcasts avec des programmes qui ont marqué l'année 2020. Aujourd'hui, une enquête sur le trafic de drogue entre la France et l'Amérique du Nord.

Je suis nul aux échecs, mais ce n'est pas de ma faute

Je suis nul aux échecs, mais ce n'est pas de ma faute

[BLOG You Will Never Hate Alone] Devant un échiquier, je ne vois rien, si ce n'est une succession de carreaux, tantôt blancs, tantôt noirs.

Newsletters