Société

Vous voulez virer Alain? Tapez 1!

Temps de lecture : 2 min

Pour Jean-Michel de la compta tapez 2, pour Céline au service contentieux tapez 3...

Alors que la crise financière frappe et que le pouvoir d'achat diminue, le salarié, cette espèce en voie de disparition, s'accroche à son bureau. Mais le monde de l'entreprise est une jungle. La chaîne de télévision Fox l'a bien compris.

En partenariat avec Endemol, Fox travaille sur une émission de téléréalité intitulée «Someone's gotta go» («Il faut bien que quelqu'un parte»), nous apprend Variety. Le concept: donner l'opportunité aux salariés d'une entreprise de désigner le collègue qui sera licencié.

Comme l'explique Mike Darnell, directeur de la téléréalité de la Fox, «C'est “Survivor” (Koh Lanta) croisé avec “The Office”». «Quand quelqu'un est viré arbitrairement, habituellement la première réaction est de dire “Comment ça se fait que cette personne soit virée et que ce débile soit toujours là?”, poursuit-il. L'émission donne la chance aux employés de prendre cette décision à la place du patron.»

Chaque épisode aura lieu dans une PME différente (de 15 à 20 employés), contrainte d'effectuer des réductions de personnel à cause de la crise. Au final, la personne éliminée ne sera pas réellement licenciée, mais écopera d'une légère remontrance. On imagine l'ambiance “corporate” après le passage des caméras.

Via BienBienBien.

Photo Flickr/Mysealia

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Comment l'extrême droite gagne la bataille des idées

Comment l'extrême droite gagne la bataille des idées

Dans «La grande confusion», Philippe Corcuff dissèque méthodiquement les processus menant à la victoire intellectuelle de l'extrême droite en France.

La semaine imaginaire de Jean-René, le steak haché

La semaine imaginaire de Jean-René, le steak haché

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Les «granfluencers», ces grands-parents qui cartonnent sur Instagram

Les «granfluencers», ces grands-parents qui cartonnent sur Instagram

Ces comptes, parfois suivis par des millions de personnes, prouvent que le style et la beauté n'ont pas d'âge.

Newsletters