Jean-François Copé miné par le rejet d'Hadopi

Temps de lecture : 2 min

Jean-François Copé a essuyé un important échec jeudi 9 avril, avec le rejet par le Parlement du projet de loi Hadopi, rejet dû à «une petite manip

des socialistes qui nous ont piégés», a-t-il expliqué vendredi 10 avril sur Europe1.

Ce rejet du projet de loi va peser sur les relations Copé-Sarkozy. Le chef de l'Etat avait déjà reproché au président du groupe UMP de se désintéresser des intérêts communs au profit de son image personnelle; ce sera cette fois par négligence.

crédit: Flickr: Jean-François Copé en 2007 à Davos

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters