L'Iran d'Ahmadinejad

Slate.fr, mis à jour le 08.04.2009 à 17 h 27

Dans le New Yorker, Jon Lee Anderson revient sur les enjeux de la campagne présidentielle iranienne et sur le président actuel Mahmoud Ahmadinejad, qui tentera de se faire réélir.

Sous la présidence de Mahmoud Ahmadinejad, l'Iran a beaucoup changé. Le pays a bénéficié d'abord de l'envolée des prix du pétrole, de la disparition de l'ennemi irakien Saddam Hussein, d'une puissance politique et militaire grandissante par son leadership du monde chiite et de son conflit avec l'occident sur son programme nucléaire. Mais le pays est fragile. Le régime islamique est contesté par la société civile et les jeunes, l'économie est affaiblie par la chute des prix du pétrole et affronter Barack Obama pour devenir une puissance nucléaire militaire s'annonce paradoxalement plus difficile que de défier George Bush.

Face à ces défis, l'élection présidentielle iranienne, qui aura lieu en juin, montrera si le pays choisit la modération et le compromis ou bien l'affrontement avec l'occident.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Reuters/Morteza Nikoubazi

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte