Obama répond à Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

Le dialogue se poursuit sur l'entrée du pays dans l'UE

La réponse du berger à la bergère... Interrogé mardi à Istanbul sur la réponse de Nicolas Sarkozy à l'éventualité de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne suggérée par le président américain, Barack Obama a reconnu que «les Etats-Unis ne sont pas membres de l'Union européenne, donc ce n'est pas à nous de prendre la décision, mais ça ne m'empêche pas d'avoir une opinion».

«J'ai remarqué que les Européens ont des tas d'avis sur la politique américaine depuis longtemps et ils n'ont pas hésité à les exprimer. C'est ce que les amis font», a pousuivi le président américain. «Si la Turquie peut faire partie de l'OTAN et envoyer ses troupes pour protéger et soutenir ses alliés, je ne vois pas pourquoi les Turcs ne seraient pas autorisés à vendre des abricots en Europe ou avoir plus de liberté de voyager».

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Reuters

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters