Culture

Il y a des monstres à Champignac

Temps de lecture : 2 min

Spirou par ses auteurs

Le site de Télérama propose un reportage vidéo en trois parties sur les nouveaux auteurs de Spirou et Fantasio, le scénariste Fabien Vehlmann et le dessinateur Yoann.

Dans la première partie, Fabien Vehlmann revient sur l'histoire de Spirou, sur son admiration pour Franquin et sur la période Tome et Janry qu'il trouve «géniale».

Contrairement à Tintin par exemple, Spirou, créé en 1938, a la particularité d'avoir été cédé par son créateur Rob-Vel aux éditions Dupuis qui depuis le confient à des duos d'auteurs.

Dans la deuxième partie, Yoann explique sa manière de travailler et son rapport aux personnages. Dans la troisième, ils présentent le prochain tome Il y a des monstres à Champignac.

En marge de la série principale, une autre série a vu le jour, Une aventure de Spirou et Fantasio par..., où chaque tome est un one-shot confié à des auteurs différents qui n'interfèrent pas avec l'histoire principale. On peut y lire notamment l'excellent Le journal d'un ingénu d'Emile Bravo, récompensé au Festival d'Angoulème 2009.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo, capture d'écran de la troisième partie

En savoir plus:

Newsletters

Non, le Dr. Seuss n'est pas victime de «cancel culture»

Non, le Dr. Seuss n'est pas victime de «cancel culture»

Six des livres du créateur du «Grinch» ne seront pas republiés, mais c'est simplement lié à leur contenu.

Camille du Gast, la première femme à obtenir un certificat de capacité, l'ancêtre du permis de conduire, en 1898

Camille du Gast, la première femme à obtenir un certificat de capacité, l'ancêtre du permis de conduire, en 1898

Ce sésame en poche, elle est aussi devenue la première Française à participer à une course automobile, le Paris-Berlin.

Madeleine Pelletier, la première femme psychiatre en France, en 1906

Madeleine Pelletier, la première femme psychiatre en France, en 1906

Rejetant les théories sexistes et racistes de l'anthropologie de l'époque, la militante féministe consacrera sa vie à soigner les pauvres et défendre l'IVG.

Newsletters