Visite éclair d'Obama

Slate.fr, mis à jour le 07.04.2009 à 18 h 15

Le premier voyage en Irak de Barack Obama, arrivé à Bagdad mardi pour une visite non annoncée sur son planning officiel, aura été très court.

On s'attendait à ce que le président américain s'arrête en Irak ou en Afghanistan, explique le New York Times, mais l'équipe de la Maison Blanche n'avait rien confirmé. Après avoir rendu visite aux troupes américaines du Camp Victory, à 5 km de l'aéroport de Bagdad, il devrait s'entretenir avec le Premier ministre Nouri Al-Maliki par téléphone depuis l'aéroport, au vu des «mauvaises conditions météorologiques». Plus tôt dans la journée, une bombe a tué 9 personnes et fait 20 blessés dans le Nord-Ouest de la ville, rappelle Reuters. Lundi 6 avril, plusieurs bombes ont tué 37 personnes.

Cette courte étape marque la fin du voyage outre-Atlantique du président américain.

(Photo : Barack Obama dans Air Force One, Pete Souza pour la Maison Blanche)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte