Triple greffe, une première mondiale

Slate.fr, mis à jour le 07.04.2009 à 14 h 58

Un jeune homme s'est fait greffer le visage et les deux mains

Au CHU Henri-Mondor de Créteil, les Professeurs Laurent ­Lantiéri, Christian Dumontier et Jean-Paul Meningaud ont participé à la première greffe mondiale de la face et des mains. Le patient, un jeune homme espagnol de 30 ans, a subi une greffe de toute la partie haute du visage; les quatre paupières, inférieures et supérieures, le cuir chevelu jusqu'à la nuque, les joues, les deux oreilles et aussi les deux mains. Le receveur a été brûlé en 2004 suite à un accident; la totalité des muscles de son visages ont alors été touchés. L'opération a mobilisé plus de 40 personnes chargées de surveiller les 30 heures de sommeil artificiel du patient. La phase de réanimation post-chirurgicale du jeune homme va durer plus de 15 jours.

Le receveur était inscrit sur liste d'attente pour une greffe depuis un an. Le risque de rejet des greffes étrangères dure toute la vie, les patients suivent un traitement médicamenteux quotidien.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo; le Professeur Lantiéri, REUTERS

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte