Flutter, le nouveau Twitter

Slate.fr, mis à jour le 06.04.2009 à 17 h 50

 

C'est la dernière start-up qui affole les compteurs d'Internet. Flutter, c'est Twitter en encore plus simple. Slate.com a suivi les créateurs de ce nouveau phénomène, des étudiants qui ont abandonné leurs études à Stanford en première année pour monter Flutter, à travers un reportage. «Beaucoup de gens n'ont pas assez de temps pour Twitter» explique un des entrepreneurs.

Twitter limitait les messages à 140 caractères ? Flutter n'en autorise que 26, «juste de quoi écrire une fois l'alphabet». Autre nouveauté, les «Flutter Eyes», des lunettes connectées à l'Internet par Wifi et qui font défiler les messages Flutter sur le bas des verres.

Et pour ce qui est des recettes publicitaires, les jeunes entrepreneurs envisagent d'insérer des publicités directement dans les messages des usagers.

Evidemment, c'est la hoax, mais sur Slate.com, c'est la vidéo qui marche le mieux.

Lire aussi l'article le fake plus vrai que nature sur Slate.fr.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte