24 enfants afghans retrouvés dans les égoûts

Slate.fr, mis à jour le 06.04.2009 à 18 h 02

 

Vingt-quatre enfants d'origine afghane ont été découverts hier dans les égoûts de Rome, aux abords de la gare d'Ostiense, l'une des deux plus grandes gares de la ville. Ils ont été trouvés par la police ferroviaire lors d'un contrôle de routine, rapporte Le Parisien.

Depuis au moins un an, les enfants, âgés de 10 à 17 ans, dormaient la nuit, sur des cartons, sous les plaques d'égoût de la gare. Ils ont été conduits vers des structures sanitaires d'accueil, certains se trouvant dans un état de santé précaire. Ils devraient recevoir le statut de réfugié politique dans les semaines à venir .

«Pour eux, l'Italie est un pays de transit avant de poursuivre leur voyage vers l'Europe du Nord, indique Valerio Neri, directeur général de Save the Children, dans Ouest-France. Seuls quelques-uns d'entre eux acceptent de profiter de certains services de base, des repas, une douche, une consultation médicale de rue ». Ils préfèrent se cacher dans les canalisations en attendant de prendre un train vers l'Allemagne ou la Scandinavie.

Rome a dû accueillir 1.152 mineurs étrangers sans parents en 2007, explique Valerio Neri dans Libération.

Photo : les quais de la gare d'Ostiense. Flickr/Lessio

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte