France

Qu'offre Nicolas Sarkozy à ses homologues?

Cécile Dehesdin, mis à jour le 16.09.2011 à 17 h 39

Les Etats-Unis viennent de publier la liste des cadeaux offerts à Barack Obama par des représentants étrangers en 2009. Mais impossible de trouver celle des cadeaux diplomatiques offerts ou reçus par Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy offre un cadeau au président du parlement Dimitri Sioufas  avant de prononcer un discours aux députés, à Athènes le 6 juin 2008. REUTERS/Gerard Cerles

Nicolas Sarkozy offre un cadeau au président du parlement Dimitri Sioufas avant de prononcer un discours aux députés, à Athènes le 6 juin 2008. REUTERS/Gerard Cerles

Le département d’Etat américain vient de publier la liste des cadeaux [PDF] offerts aux ressortissants étrangers par le gouvernement américain –depuis Barack et Michelle Obama jusqu’aux «employés d’agences fédérales» en passant par Hillary Clinton et des hauts-gradés militaires.

A partir de cette liste, des sites ont établi entre autres le top 10 des cadeaux les plus absurdes offerts à Barack Obama, le top 10 des cadeaux les plus chers, ou repéré le cadeau le moins cher (une bouteille d’huile d’olive à 75 dollars, offerte par Mahmoud Abbas).

On trouve aussi ce que la France a offert à ses amis américains. Nicolas Sarkozy, Carla Bruni-Sarkozy, Bernard Kouchner, le maire de Strasbourg Roland Ries (à l’occasion de la présence du couple Obama à Strasbourg pour le sommet 2009 de l’Otan) y sont en effet allés de leurs offrandes au couple Obama et à Hillary Clinton. Au total, les Sarkozy ont offert pour 12.086 dollars –8.897 euros– de cadeaux diplomatiques d’après les calculs du département d’Etat américain (sur un total de 14.226 dollars offerts par la France au gouvernement américain):

  • Un lot stylo plume S.T. Dupont, un livre S.T. Dupont Limited Editions et un flacon de parfum Daum à 1.185$ (872€), en avril 2009.
  • Un sac à main noir siglé Christian Dior, estimé à 4.500$ (3.300€), en juin 2009.
  • Une réplique en bronze de la sculpture d’Edgar Degas intitulée Halted Horse, estimée à 2.635$ (1.940€), en septembre 2009.
  • Un calepin Chanel blanc en cuir, un ensemble de stylos S.T. Dupont en or blanc, et le livre Warhol: Le Grand Monde d’Andy Warhol à 3.766$ (2.774€), en septembre 2009.

Une comptabilité floue

Les chiffres donnés par le département d’Etat américain ne sont que des estimations (celui ne qui offre le cadeau ne fournit pas la note avec), dont certaines semblent curieuses: par exemple, le lot sac à main en cuir noir Louis Vuitton + écharpe Hermès «à motif de cheval» offert par Bernard Kouchner à Hillary Clinton n’est estimé qu’à 750$ (548,5€). D’après le site de la marque, le sac en cuir noir le moins cher coûte à lui seul 630€ (les écharpes «à motif de cheval» d’Hermès vont de 292€ à 820€).

A l’inverse, les sacs noirs que l’on peut voir sur le site de Christian Dior tournent plutôt autour de 1.500-2000€, loin des 3.300 euros estimés par le gouvernement américain.

Impossible d’obtenir les véritables prix. Le gouvernement français ne publie pas de liste de cadeaux diplomatiques offerts par la France aux représentants étrangers. La présidence de la République n’a pas pu, si une telle liste existe en interne, nous la fournir; Slate en a fait la demande vendredi 21 janvier après-midi, et attend toujours la réponse au moment où cet article est publié.

Au Quai d'Orsay –qui ne peut s'exprimer sur les ministres précédents, donc Bernard Kouchner–, on explique qu'une liste des cadeaux offerts par Michèle Alliot-Marie est en cours de constitution depuis novembre dernier, et que le ministère a des accords et des prix négociés avec les fabricants français.

Il existe toutefois des données concernant les cadeaux offerts par la seule Présidence. En mars 2010, le député PS René Dosière avait demandé au gouvernement quel était le nombre et le montant global de ces cadeaux offerts au cours de l’année 2009, et les modalités d’acquisition de ces présents.

121 cadeaux pour 96.848,49 euros en 2009 (soit 800 euros le cadeau en moyenne), avait alors répondu le Premier ministre:

«Les cadeaux présidentiels sont proposés par le chef du protocole, après consultation du conseiller technique et très souvent de l'ambassadeur auprès du chef de l'État concerné. Ils sont négociés auprès des fabricants de grandes marques françaises, dans un rapport de 20% à 60% du prix public, dans l'ensemble.»

Un chiffre précis au centime près, mais qui n’a rien à voir avec celui donné par la Cour des comptes dans son rapport sur la gestion des comptes de la présidence en 2009 (page 13). D’après celui-ci, 385.000 euros ont été dépensés en cadeaux diplomatiques par la présidence de la République, soit 4 fois le montant évoqué par le Premier ministre. Un écart qu'on trouve également dans les chiffres donnés pour 2008.

A la Cour des comptes, on explique que le chiffre a été «fourni par l’Elysée et publié par la Cour». La Cour n’a pas consulté de liste détaillée des cadeaux diplomatiques offerts par la présidence en 2009, mais affirme que le coût de chaque cadeau est compris entre 150 et 1.000 euros, sauf pour les «cadeaux de prestige» offerts aux chefs d’Etat. Le coût de ces derniers n’est pas précisé.

René Dosière ne peut expliquer «cette distorsion» mais compte interroger à nouveau le Premier ministre sur sa signification. Il évoque la possibilité que l’Elysée ait acheté davantage de cadeaux pour constituer un stock (le chiffre du Premier ministre rendrait alors seulement compte des cadeaux offerts, celui de la Cour des cadeaux offerts ET du stock), «mais ça fait une grosse différence. Je ne vois pas l’intérêt d’avoir un stock aussi fort».

Le député socialiste, qui s’est notamment spécialisé dans le budget de l’Elysée, se souvient d'une situation similaire, lorsqu’il s’était interrogé sur la différence entre les chiffres de la Cour et les chiffres fournis par la présidence de la République à une commission de l’Assemblée nationale sur les frais de personnel. Le Premier ministre avait expliqué que la Cour avait simplement intégré davantage de rubriques (subventions aux repas des personnels, frais des formations professionnelles, etc).

Les cadeaux offerts au couple Obama ont en tout cas représenté entre 3% (d’après le rapport de la Cour des comptes) et 12,5% (d’après le chiffre du Premier ministre) du total dépensé par la présidence pour ses présents diplomatiques.

Et quels cadeaux a reçu Nicolas Sarkozy?

Quant à trouver une liste des cadeaux reçus par les employés de l’Etat français, qui inclurait ministres et couple présidentiel, pas la peine de chercher, aucune liste à l’américaine n’est publiée par le gouvernement.

Le Quai d'Orsay explique qu'une liste des cadeaux reçus par le ministre d'Etat depuis sa prise de fonction est en train d'être constituée, et que ces présents sont généralement des pièces d'arts ou d'artisanat local (tableaux, vases, bonbonnières...). Le ministre ne conserve pas ces cadeaux officiels, qui sont enregistrés, laissés à sa disposition le temps de ses fonctions, puis reversés au mobilier national ou conservés par le ministère.

Le Musée du septennat abrite les cadeaux reçus par François Mitterrand dans le cadre de ses fonctions; de même pour le musée Jacques Chirac, dont les livres et bibelots n'attirent pas foule...

En attendant l'ouverture d'un hypothéthique musée Sarkozy, on saura seulement, grâce à une question de René Dosière —encore lui– que le Président a reçu 442 présents et 487 livres en 2009. Le Premier ministre détaille:

«Les présents reçus sont systématiquement entreposés dans un local dédié à cet effet au sein de l'Élysée. Ils sont répertoriés et leur inventaire fait l'objet d'une mise à jour régulière.»

[Là encore, contacté le vendredi 21 janvier après-midi par Slate.fr à ce sujet, l’Elysée n'a pas répondu au moment où cet article est mis en ligne.

Une demande a également été envoyée au cabinet du Premier ministre, cet article sera mis à jour dès que de nouvelles informations nous seront parvenues.]

Cécile Dehesdin

» A regarder, notre diaporama Sarkozy sait recevoir

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte