La Corée du nord défie le monde

Slate.fr, mis à jour le 05.04.2009 à 10 h 24

Pyongyang a lancé une fusée dimanche.

La mise en garde, vendredi, d'Obama à la Corée du nord n'a pas eu l'effet voulu par le président américain. Le lancement d'une fusée serait une action considérée comme étant une «provocation» qui «ne resterait pas impunie», avait-il dit. Dimanche matin, les Nord-Coréens ont annoncé avoir procédé au lancement  d'un satellite Kwangmyongsong-2 mis en orbite par un engin de trois étages. Les débris de la fusée qui a survolé le Japon n'ont pas nécessité le tir d'antimissile par Tokyo et sont tombés dans la mer. Les Etats-Unis et la Corée du Sud soupçonnaient que ce lancement ne masque un tir expérimental de missile longue portée Taepodong-2.

Puissance nucléaire depuis le 9 octobre 2006, rappelle l'AFP, la Corée du Nord est engagée depuis six ans dans de laborieuses négociations à six pays (deux Corée, Etats-Unis, Japon, Chine et Russie) en vue d'un démantèlement de ses installations atomiques en échange d'une aide économique et de garanties de sécurité.

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte