Sports

La personnalité au service de la performance sportive (1/2)

Yannick Cochennec, mis à jour le 29.12.2010 à 13 h 16

Des questionnaires et grilles d'analyses permettent de déterminer le profil d'un athlète et d'adapter son entraînement.

Le cavalier Rodrigo Pessoa aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008. REUTERS/Caren

Le cavalier Rodrigo Pessoa aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008. REUTERS/Caren Firouz

Comment améliorer une performance sportive? Souci de tout entraîneur et particulièrement de Ralph Hippolyte, 61 ans, et Bertrand Théraulaz, 48 ans, tous les deux entraîneurs de volley-ball, chercheurs et professeurs en méthodologie du sport et de l’entraînement, à l’Insep, à Paris, pour le premier, et à Macolin, en Suisse, pour le second.

Depuis quelques années, les deux hommes ont rassemblé leur travail et fait le constat que la pédagogie sportive construite pour tous n’était pas adaptée à la motricité naturelle de chacun. Ils ont alors développé une manière d’enseigner adaptée à chaque individu en tenant compte de ses comportements, préférences et leviers spécifiques de performance et ont créé un concept et une marque baptisés ActionTypes qui s’inspire, de loin, de l’indicateur, lui-même marque déposée, MBTI pour Myers Briggs Type Indicator. Le MBTI est un test qui détermine le profil psychologique d’un sujet et est souvent utilisé dans le cadre de recrutements professionnels.

Avant de parler des travaux de Ralph Hippolyte et de Bertrand Théraulaz dans le deuxième sujet publié sur Slate.fr, il convient de mieux expliquer ce qu’est le MBTI dont l’origine est liée à la théorie des types psychologiques de Carl Jung (1921), reprise plus tard par deux Américaines, Catherine Briggs et sa fille Isabel Myers-Briggs, qui ont développé dans les années cinquante cet indicateur Myers Briggs.

Ce questionnaire, qui consiste en une centaine de questions, cherche à identifier chez chaque candidat quatre grandes préférences dans leur manière d’envisager la vie. La préférence entre l’extraversion et l’introversion. La préférence entre la sensation et l’intuition. La préférence entre la pensée et le sentiment. La préférence entre le jugement et la perception. Selon ce questionnaire, chaque personne a donc quatre préférences au total. Quelqu’un peut cumuler l’extraversion, l’intuition, la pensée et le jugement, une autre l’introversion, la sensation, le sentiment et le jugement…

Il y a ainsi 16 combinaisons possibles «labellisées» comme les 16 types psychologiques de Myers-Briggs et qui sont définis de la manière suivante par le biais de lettres en relations avec les huit mots: E pour extraversion, I pour introversion, S pour sensation, N pour intuition, T pour pensée, F pour sentiment, J pour jugement et P pour perception. Si bien que vous pouvez «être» soit ESTP, soit INTJ, ENFJ, ISFP…

D’après les recherches de Myers-Briggs, un ENTP est, par exemple, «vif, astucieux, d’une compagnie stimulante, alerte et ayant son franc-parler. Plein de ressources pour résoudre des problèmes nouveaux et difficiles. Doué pour développer des possibilités conceptuelles qu’il analysera ensuite de manière stratégique. Doué pour cerner les autres. Peu enclin aux choses routinières, fera rarement les mêmes choses de la même manière, passant rapidement d’un centre d’intérêt à un autre.»

Un ISFJ, l’opposé de l’ENTP, est, lui, «calme, amical, responsable et consciencieux. Remplit ses obligations avec dévouement et méthode. Minutieux, appliqué et précis. Fidèle, prévenant, remarque et retient les détails concernant les personnes qui lui sont importantes, attentif à ce que les autres ressentent. S’efforce de créer un environnement ordonné et un climat harmonieux à son travail et dans son foyer».

Pour tous les éclaircissements sur les 16 combinaisons possibles, vous pouvez vous référer au tableau plus loin et tenter de vous qualifier personnellement dans la mesure où, contrairement à un recruteur qui ne vous connaît pas, vous savez en principe qui vous êtes – votre entourage proche peut au moins vous y aider, mais moins qu’un professionnel de ce genre de questionnaire qui sera forcément le plus précis. Pour vous divertir et vous y retrouver, vous pouvez aussi répondre à ce questionnaire, qui ressemble à un questionnaire type Myers-Briggs (toujours variable et évolutif dans sa formule) et vous permettra de vérifier certaines «tendances» sachant que cela correspond à votre humeur du moment et pas forcément à ce que vous êtes vraiment. [Cliquez sur «menu» puis «View Fullscreen» sur le document ci-dessous pour agrandir]

Il a été ainsi clairement admis par les spécialistes de Myers-Briggs ou de Kersey (un questionnaire voisin de Myers-Briggs), qui les ont observés à la loupe, que Barack Obama est un ENFP et Nicolas Sarkozy un ESTP. Lors de la campagne présidentielle américaine de 2008, nos collègues de Slate.com s’étaient d’ailleurs amusés à passer ainsi en revue tous les candidats.

Le questionnaire de Myers-Briggs et le Kersey déterminent aussi quatre types de tempéraments. Le SJ, aussi appelé «gardien des traditions», sont conscients des responsabilités, loyaux et orientés sur les faits; les SP, ou «artisans de l’instant», sont spontanés, pleins d’idées et orientés solution; les NF, ou idéalistes sont connecteurs, convaincants et orientés valeur; enfin les NT, ou «visionnaires», sont stratégiques, logiques et orientés système.

En se passionnant pour la question, Ralph Hippolyte et Bertrand Théraulaz ont fait par la suite des liens entre nos motricités (notre façon de nous déplacer et de bouger notamment sur un terrain de sport) et le MBTI alors que le MBTI (et le Kersey) n’établit aucune relation avec la motricité. Les deux chercheurs ont donc été dans une autre direction que le MBTI pour créer leur propre indicateur sous la forme de l’Approche ActionTypes (AAT) qui, elle, ne repose sur aucun questionnaire. C’est l’objet de notre deuxième article publié parallèlement.

Yannick Cochennec

Yannick Cochennec
Yannick Cochennec (575 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte