Life

Que peut-on faire avec des jetons de casino volés?

Grégoire Fleurot, mis à jour le 21.12.2010 à 14 h 54

Pas grand-chose, surtout quand la somme est élevée et que le vol a été spectaculaire.

Des jetons de roulette du Caesars à Atlantic City. REUTERS/Tim Shaffer

Des jetons de roulette du Caesars à Atlantic City. REUTERS/Tim Shaffer

Un voleur s’est enfui en moto après avoir dérobé des jetons d’une valeur d’1,5 million de dollars (environ 1,14 million d'euros) sur une table de l’hôtel casino Bellagio, un des plus prestigieux et des mieux gardés de Las Vegas, mardi 14 décembre, le tout sous l'oeil des caméras de vidéosurveillance de l'établissement. Que peut-on faire avec des jetons volés dans un casino?

Pas grand-chose, surtout quand votre vol a été aussi peu discret que celui du Bellagio. Ce n’est pas la première fois que des braquages spectaculaires ont lieu à Las Vegas. En 1993, deux braqueurs ont volé un butin de 2,95 millions de dollars dans un fourgon blindé devant l’hôtel Circus Circus. Une des deux malfaiteurs s’est rendue après plus de dix ans de cavale, mais son complice court toujours avec le butin. Le Bellagio avait également été braqué, mais au cinéma, dans Ocean's Eleven:

Nouveauté du braquage du Bellagio de décembre: le voleur a volé des jetons en plastique —et non du liquide— valant entre 100 et 25.000 dollars chacun. Le seul moyen de transformer des jetons en argent est de les échanger au casino auquel ils appartiennent.

En effet, la grande majorité des casinos ont des jetons propres à leur établissement qui ne sont échangeables nulle part ailleurs. Le groupe MGM Resorts International, qui détient certains des plus gros casinos de Las Vegas dont le Bellagio, permet certes à ses joueurs d’échanger les jetons d’un casino dans un autre du même groupe. Mais quand il s’agit de grosses sommes, les établissements vérifient entre eux pour être sûrs que les jetons ont bien été gagnés légalement. Et vu la médiatisation du casse du Bellagio, les casinos du groupe MGM vont être particulièrement vigilants lors des échanges de jetons.

Autre difficulté: les «gros joueurs» sont connus des casinos, qui suivent leurs exploits de près. Si un client qui n’est pas connu du casino vient échanger un jeton de 25.000 dollars, il éveillera les soupçons. De même, si le voleur confie ses jetons à un gros joueur pour qu’il les échange à sa place, le casino peut facilement vérifier si celui-ci a fait de gros bénéfices récemment. Le voleur pourra peut-être utiliser des complices pour échanger des petits jetons comme ceux de 100 dollars, mais certainement pas ceux de 25.000.

Surtout si ceux-ci sont équipés de «mouchards», des émetteur de fréquences qui fonctionnent un peu comme un code barre. Le Bellagio a refusé de révéler s’il utilisait ce système, et de manière générale les groupes de casinos se font discrets sur la question. En France, le groupe Barrière, qui détient plus de 35 casinos en France et en Suisse, déclare simplement disposer «de dispositifs humains et techniques de sécurité pour parer à toutes sortes de situations», sans préciser lesquels. Aux Etats-Unis, la police fédérale américaine a déjà mis en place un dispositif pour surveiller toute personne échangeant des jetons allant de 100 à 25.000 dollars et pour que toute personne voulant retirer des jetons de grande valeur fournisse une pièce d’identité. En dernier recours, un casino peut aussi décider de remplacer l'intégralité de des ses jetons par des nouveaux à l'apparence différente. Si une personne essaie d'échanger une grande quantité d'anciens jetons, il sera tout de suite identifié comme suspect.

Le seul moyen de voler des jetons dans un casino et de pouvoir les échanger à coup sûr est d’utiliser une stratégie opposée à celle du braqueur du Bellagio: la discrétion. Si le casino ne se sait pas que des jetons ont été volés, l’auteur du vol pourra échanger son butin contre de l’argent en toute tranquillité. En fait, les escrocs professionnels ont mis au point une grande variété de «trucs» pour voler des jetons dans les casinos.

Les tables de craps y sont particulièrement propices: elles sont souvent très animées, les joueurs déposent leurs jetons dans des rails prévus à cet effet et se penchent d’avant en arrière pour placer leurs paris, lancer les dés et retirer leurs gains, ce qui donne de nombreuses opportunités de subtiliser des jetons pour un voleur adroit.

Grégoire Fleurot

L'explication remercie le responsable de la sécurité d'un casino français qui a souhaité rester anonyme, Neil Hoffman de la Alberta Gaming and Liquor Commission et le groupe Barrière.

Vous vous posez une question sur l'actualité? Envoyez un mail à explication @ slate.fr 

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte