Société

Premier procès en diffamation sur Twitter

Temps de lecture : 2 min

Ce n'était qu'une question de temps. Twitter, le dernier réseau social planétaire à avoir explosé sur le net, est en train de connaître son premier procès en diffamation. Courtney Love, la chanteuse américaine à la vie privée tumultueuse, n'était pas la dernière sur laquelle on aurait parié pour être au centre de cette première.

L'ex-épouse de Kurt Cobain est poursuivie en justice par la styliste Dawn Simorangkir pour des propos «menaçants et perturbants» tenus sur Twitter et sa page MySpace. Love y traitait notamment Simorangkir de «voleuse» et de «sale menteuse». Elle l'accuse aussi d'être une droguée et une femme de petite vertu. «La styliste visée affirme que ces propos lui auraient causé un très grand stress émotionnel», rapporte 20 Minutes.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Courtney Love, Reuters)

A lire aussi sur Slate.fr, Pourquoi les médias français découvrent Twitter avec trois ans de retard.

En savoir plus:

Newsletters

Le camping, parfait pour des vacances avec distance physique

Le camping, parfait pour des vacances avec distance physique

Après des mois de confinement, les gens louent camping-cars, bungalows et tentes de luxe pour passer du temps en pleine nature.

Les trois degrés du racisme

Les trois degrés du racisme

Rendre les comportements racistes coûteux tant socialement qu'économiquement est une piste pour les enrayer.

Des milliers de femmes s'insurgent contre Nicky Cosmetics et ses influenceuses de télé-réalité

Des milliers de femmes s'insurgent contre Nicky Cosmetics et ses influenceuses de télé-réalité

Sur les réseaux sociaux, elles sont nombreuses à se plaindre de pertes de cheveux, douleurs et démangeaisons après plusieurs utilisations d'un shampoing de la marque.

Newsletters