Monde

Talibans : les Etats-Unis en ligne de mire

Temps de lecture : 2 min

Baitullah Mehsud, leader du mouvement des talibans pakistanais Tehrik-e-Taleban, a revendiqué hier la responsabilité de l'attentat qui a causé la mort de huit élèves et de quatre terroristes dans une école de police à Lahore lundi 30 mars. Il s'agissait de «représailles» suite à des tirs de missiles par les drones américains sur les zones tribales pakistanaises.

Le militant de 35 ans a déclaré «bientôt nous nous vengerons des Etats-Unis à Washington, ce qui sidérera le monde entier», comme le rapporte le Times. Le gouvernement américain a promis un montant de 5 millions de dollars pour toute information qui mènerait à sa capture.

M. Mehsud dit avoir monté en février un «conseil de moudjahidin» qui unit plusieurs groupes talibans afin de «repousser les attaques des Etats-Unis et des forces de l'OTAN en Afghanistan».

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Deux autres fêtards sont dans le coma.

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

Les médias internationaux ont eu la bonne idée de tendre l'oreille. Et tout à coup, le mythe d'un doux universalisme français s'est effondré.

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Sur aucun point on ne peut dire que, après ses quatre ans de mandat, l'Amérique est réellement «great again».

Newsletters