Nouvelle loi liberticide pour les femmes

Slate.fr, mis à jour le 31.03.2009 à 14 h 46

Le président afghan Hamid Karzai a signé une loi considérée par une sénatrice comme «pire que sous les talibans» pour les femmes affirme le Guardian. Le document final n'a pas encore été publié, mais le quotidien britannique rapporte que cette loi interdirait aux femmes de sortir de chez elle, de chercher du travail, de s'éduquer ou d'aller chez le médecin sans la permission de leur époux. Un article de la loi interdirait aux femmes de refuser de faire l'amour avec leur mari.

Hamid Karzai, impopulaire en Afghanistan, pourrait avoir signé ce texte pour obtenir l'appui notamment des clercs chiites à quelques mois de l'élection présidentielle afghane. Pour l'instant la communauté internationale n'a pas réagi à cette décision du président en place, installé au pouvoir par les Etats-Unis à la fin de la guerre en Afghanistan.

(Photo: wikimedia, Steve Evans, deux femmes afghanes en 2005)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte