Enquête anti-blanchiment contre Michelin, Adidas et Elf

Temps de lecture : 2 min

Selon le Parisien, le parquet de Paris s'apprête à ouvrir une enquête préliminaire pour «blanchiment de fraude fiscale»: Michelin, Adidas et Elf Trading (du groupe Total) sont visées pour leurs relations avec des fondations bénéficiaires de comptes au Liechtenstein. Les trois entreprises vont devoir expliquer leur utilisation des fonds placés dans ce pays, à deux jours de l'ouverture du sommet du G20, où des mesures contre les paradis fiscaux pourraient être décidées.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Flickr / Seacloud

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters