Société

Yvan Colonna condamné en appel à la perpétuité avec 22 ans de sûreté

Temps de lecture : 2 min

«Yvan Colonna a été condamné en appel à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté incompressible de vingt-deux ans – la peine maximale – pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998 », indique Le Monde.

L’accusé et ses avocats n’étaient pas présents au moment du verdict. « Ils ont quitté le procès le 11 mars pour protester contre le rejet d'une demande de reconstitution et, plus généralement, pour dénoncer un « simulacre » de justice », précise le quotidien du soir.

Lire aussi l'article de Slate.fr, Yvan Colonna, le mal jugé

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Un petit air de trumpette

Un petit air de trumpette

Que faire si vous détestez votre boulot?

Que faire si vous détestez votre boulot?

La démission n'est pas la seule option.

Quelles réponses peut apporter la justice pour lutter contre les violences sexuelles sur mineurs?

Quelles réponses peut apporter la justice pour lutter contre les violences sexuelles sur mineurs?

Interdiction absolue de tout acte sexuel entre majeur et mineur de moins de 13 ans, ajout du terme «pédocriminel» au code pénal ou encore imprescriptibilité sont des pistes à l'étude.

Newsletters