Ronaldo et Robinho drogués...

Temps de lecture : 2 min

selon Pelé

 

Sofoot revient sur l'affaire de la semaine au Brésil. Samedi dernier, Pelé aurait déclaré au journal O Dia: «Il est injuste de parler de la drogue dans le football en raison d’un ou deux cas, comme ceux de Ronaldo et Robinho, qui ont été confrontés à ce problème».

Scandale au brésil et menace de procès de la part de l'attaquant de Manchester City.

Sofoot analyse la personnalité et l'histoire personnelle de Pelé pour comprendre pourquoi il a tenu ces propos. Ainsi, «Son fils Edinho, gardien pro médiocre, a été inquiété par la justice brésilienne pour trafic de cocaïne ». Le meilleur joueur de l'histoire du foot est aussi un « daron à l'ancienne », avec des valeurs éducatives et humanistes fortes et un grande amour de son pays.

«A ce titre, Pelé l’aîné, l’ancien, l’idole, la référence absolue, la conscience morale de tous les footballeurs brésiliens, aurait inconsciemment sonné le rappel à l’ordre pour les joueurs brésiliens dissipés qui font honte au Brésil: Adriano, Ronaldinho et surtout Robinho et Ronaldo… »

Robinho a mis un point final à la polémique en pardonnant à Pelé.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Reuters

 

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters